Le Lycée Shoraï est un établissement scolaire pour les êtres surnaturels, un refuge contre les humains. Mais une menace pèse...
Qui que vous soyez, vous aurez votre rôle à jouer...

Déconseillé aux moins de 16 ans ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   3rd Novembre 2016, 18:26

Cette journée avait été plutôt belle et calme, trop calme. Les cours avaient été longs et fatigants, bien qu'ils furent très intéressants. Rien de spécial à dire, c'était une journée de banale, figurant parmi celle où certaines personnes souhaitaient qu'il survienne un événement perturbateur et Natsume en faisait partie. Il ne détestait pas le calme de la journée qu'il avait vécu, mais il aimait bien quand les journées étaient animées, vivantes et surtout il adorait les ragots croustillant, mais là il n'y avait rien. Il se disait que s'il voulait s'amuser, il devrait peut-être provoquer ou pousser quelqu'un à faire une bêtise. Mais cette idée s'envola aussi vite qu'elle était apparue, s'il voulait s'amuser, il faudrait que se soit lui qui soit à l'origine du problème. Cependant il n'avait aucune idée de ce qui pourrait égayer sa journée.
Il commençait à faire nuit, lorsque Le jeune homme décida de développer ses compétences artistiques près du gymnase. Il avait eut une soudaine envie de dessiner, ou plutôt de peindre sur les murs du bâtiment à côté duquel il se tenait. L'inspiration lui était venue d'un coup, sans prévenir et il comptait bien l'exploiter. Le tengu n'avait plus qu'à espérer que personne ne passerait dans le coin pendant qu'il donnait naissance à son oeuvre d'art. Ce n'est qu'au bout d'une demie-heure qu'il finit enfin son travail, il avait fait une énorme peinture représentant un bol de ramen et des pétales de cerisier, en-dessous desquels il avait ajouté une inscription : " La vie est une aventure artistique pleine de péripéties et de femmes ". Il n'y avait aucun lien entre son dessin et la phrase qu'il avait gravé, mais Natsu l'aimait bien.

- Je suis fier de moi, c'est magnifique !

Natsume regardait son oeuvre, les yeux étincelants de fierté, il était à la limite de verser une larme, mais il se contrôla. Il avait hâte de connaître la réaction des professeurs et  des élèves, mais il craignait celle des gardiens. Il ne savait vraiment pas à quoi s'attendre venant d'eux, venant de ces élèves d'élite, et il préférait ne pas le savoir. Le tengu avait beau les croiser de temps à autres, il avait l'impression qu'ils ne vivaient pas dans le même monde. Il n'avait plus qu'à espérer qu'il ne se ferait pas prendre par l'un d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Tsukiyomie
▽ Vampire Orignel ▽
Gardien au Lycée

avatar


Messages : 600
Points RPG : 6176
Date d'inscription : 29/10/2016
Age joueur : 32

Localisation : Dans les couloirs de Shorai




MessageSujet: Re: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   4th Novembre 2016, 01:51

「 Si tu pensais que je ne te verrais pas à peindre sur les murs de l'établissement, c'est bien mal me connaitre 」

Kazuki & Natsume
Depuis mes premiers jours ici, c’est la première fois que je suis amené à faire un contrôle aussi tard le soir. Mais il faut bien se relayer entre Gardien et n’ayant pas été sur place le matin, la ronde me revient. On pourrait croire que ces dernières ne sont pas forcément utiles à cette heure-ci, surtout en extérieur. Mais il faut se détromper sur le sujet. Bien que ce Lycée soit au mieux gardé, avec des élèves surveillés, il y en a toujours qui cherche à faire parler d’eux et à étendre une renommé auprès de leurs comparses. C’est à celui qui aura le plus de cran pour aller à l’encontre du règlement. Certains même cherchent à se faire valoir dans ce domaine et se donner la meilleure place d’enquiquineur ou de fauteur de trouble. C’est peut-être le cas de cet élève qui traine un peu trop tard hors des dortoirs.

Je viens de faire le tour des extérieurs et arrivé au niveau du gymnase, c’est l’étonnement qui me gagne. Non seulement cet élève est tout seul, ce qui en soi parait surprenant, mais en plus il… peint ? Je m’arrête dans mon élan, à quelques mètres de ce jeune homme qui semble être pris de passion pour son art. Je ne peux pas m’empêcher de l’observer quelques instants, ébahi par un tel méfait. Si je m’attendais à ça. On peut surprendre des jeunes sur des déboires plus classiques mais là, j’avoue être plus intrigué que scandalisé. Quoi qu’il en soit, il faut vite mettre un terme à cette petite mascarade. Je sens qu’il y en a un qui va passer sa journée demain à nettoyer ce mur.

« Je suis fier de moi, c'est magnifique ! »
« Tu peux être fier de toi, en effet. »

Ma voix résonne dans la pénombre alors que je me trouve déjà à moins de quelques centimètres du petit délinquant. Et je ne perds pas un instant pour attraper l’oreille du jeune homme et la tirer vers le haut pour qu’il soit forcé de reculer et tourner la tête pour regarder son interlocuteur. Je ne tire pas au point de lui faire mal. Juste pour lui faire comprendre qu’il n’a pas choisi la bonne toile pour peindre. Je laisse mon regard vaquer sur cette œuvre d’art improvisée quelques secondes avant de me focaliser sur ma prise du soir.

« Laisse-moi te dire que la correction qui t’attend est une aventure pleine de péripéties… Mais sans les femmes. »

J’aurais pu rire de ces mots reprenant cette phrase notée à la peinture sur le mur. En fait, je dois avouer que je souris un peu. Il faut avoir du cran pour se permettre de jouer les artistes en dégradant les bâtiments et rentrer dans le jeu de ce type de personnage n’est pas l’idéal. Mais avec des numéros pareils, c’est tentant de vouloir s’amuser un peu. Et j’avoue être un peu satisfait de la façon dont je suis tombé sur ce petit artiste.

« Alors ? Comment comptes-tu m'expliquer cela ? »
Tu n'as pas trouvé meilleure toile ?

—————————





Kazuki vous charme en darkred
Je suis aussi Nasha - Lilith - Ari'el - Andrea - Ruby - Lorrainah - Blanche - Orion - Jeneva
Mes cadeaux ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   5th Novembre 2016, 20:25

Natsume rêvait ou quelqu'un se trouvait là et venait de lui répondre ? Quoiqu'il en soit, il ne voulait pas le savoir et s'apprêtait à partir de là, lorsqu'il sentit que quelqu'un s'était mis dans son dos, à quelques centimètres de lui. Cette même personne le saisit par l'oreille afin de lui faire tourner la tête , chose qu'il fit immédiatement. Ce n'était vraiment pas son jour de chance, l'une des rares fois où il fait une bêtise, il se fait attraper par un gardien. Comment avait-il fait pour s'approcher sans se faire remarquer ? Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il s'agissait de quelqu'un d'ouvert et compréhensif, de toute façon le Tengu ne tarderait pas à le savoir par rapport à la punition qu'il allait recevoir. Il s'était mis dans de beaux draps. Pourquoi avait-il fait ça ? Peut-être pour pimenter une journée trop banale ? En tous cas, il regrettait. Il ne voulait vraiment pas se mettre un gardien sur le dos.
Il écouta l'homme qui l'avait pris sur le fait et ne réussit pas à s'empêcher de rire. Il fallait bien l'avouer, cette réplique était vraiment bien trouvé. Au moins, ce gardien avait un bon sens de l'humour. Cependant, quelques mots dérangeaient le jeune homme, il s'agissait du mot "correction" et des mots "sans les femmes". D'un coup, tout cela était beaucoup moins drôle. Et maintenant, Natsu devait réfléchir à une bonne explication à ça, même si cela ne servirait probablement pas à grand chose. Cependant, il ne trouvait pas de bonnes raisons pour justifier son geste, alors il opta pour une explication plutôt originale.

- Commençons par le commencement. Tout a commencé lorsque je me suis promené après les cours. J'ai alors aperçu ce mur et je me suis senti inexorablement attiré par lui. Je pouvait l'entendre m'appeler, me supplier. Et en le voyant, j'ai été frappé par l'inspiration. Je n'ai pas réussit à me contrôler et j'ai cédé, je l'ai peint. Je l'avoue, je suis coupable. Je suis coupable d'avoir succombé à son charme. Je suis coupable d'avoir voulu l'habiller avec de la peinture.

Il n'y avait plus qu'à espérer que ce gardien avait l'esprit ouvert, sinon Natsume risquait de passer pour un fou ou encore d'aggraver son cas si le gardien en question n'est pas un rigolo. Il fallait avouer que cette histoire était un peu étrange sur les bords, ou plutôt tiré par les cheveux. Mais il y avait une part de vérité là-dedans et c'était peut-être ça le pire. Le jeune yokai attendait impatiemment le moment où son bourreau lui attribuerait sa punition, non il n'était pas masochiste, il voulait juste savoir à quoi s'en tenir. Peut-être devrait-il nettoyer le mur ? Ou peut-être devrait-il nettoyer des salles de classes ? Plus le temps passait et plus il appréhendait ce qui allait l'attendre. Avec un peu de chance, il serait surveillé par un mec sympas ou une fille canon. Sachant que si c'était une fille, il ne ferait surement pas ce qu'on attendait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Tsukiyomie
▽ Vampire Orignel ▽
Gardien au Lycée

avatar


Messages : 600
Points RPG : 6176
Date d'inscription : 29/10/2016
Age joueur : 32

Localisation : Dans les couloirs de Shorai




MessageSujet: Re: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   7th Novembre 2016, 20:31

「 Si tu pensais que je ne te verrais pas à peindre sur les murs de l'établissement, c'est bien mal me connaitre 」

Kazuki & Natsume
Je ne sais pas comment ce jeune élève va tenter de sauver sa peau mais j’ai bien hâte d’entendre ses explications. Normalement, je devrais démontrer une fermeté un peu plus adéquate pour lui faire comprendre que je ne plaisante pas et que me faire perdre mon temps à cette heure-ci est à la limite de l’acceptable mais bon sang... ce regard du personnage qui craint la sentence mais qui au fond, est fier de ce qu’il a fait, c’est admirable. Je dirai presque que ça n’a pas de prix. Tellement que je ne fais preuve d’aucune once d’autorité valable pour le moment, prêt à écouter ce qu’il a à me dire. Je ne lâche pas pour autant son oreille et attend patiemment sa réponse. Et au lieu de ça, j’ai le droit à un rire bien marqué. Je ne suis pas vraiment en mesure de contester ce comportement cela dit. Ce n’est pas comme si mes mots n’étaient pas une sorte de petite provocation pour rentrer dans son délire.

Je vais pour rétorquer quand même, histoire de ne pas passer pour le Gardien qui laisse passer la situation mais voilà qu’il commence son histoire... à dormir debout ? Alors là, pour être un sacré spécimen, s’en est un ! J’ai le choix entre la folie assurée ou alors un élève qui cherche juste à se fiche de moi. J’en lâche son oreille avant de le regarder avec ce qu’on pourrait appeler des billes tellement la surprise me gagne. Ce n’est vraiment pas dans mon genre de me laisser aller à une telle réaction mais là. Il est vraiment timbré ou... ? Je le regarde encore pendant quelques secondes alors qu’il admire encore son chef-d’œuvre. Je croise les bras en continuant de sourire. Je ris presque tellement c’est ridicule.

« ... Dis-moi... N’aurais-tu pas trop reniflé ta peinture dans la journée avant de t’en servir ? Ou alors t’as un sacré culot... A t’écouter, on pourrait croire que t’essaie de me prendre pour un imbécile. »

Je souris encore plus après ces mots. J’en suis à peine crédible tellement le comportement de cet énergumène est spectaculaire. J’avance un peu plus près du mur en ne manquant pas de pousser le jeune délinquant au plus près de son œuvre d’art, le forçant à la regarder de très près. Je regarde le mur en même temps, approchant mon visage aussi près avant de tourner mon regard vers l’élève.

« Et là... J’espère que tu succombes encore parce que tu n’es pas près de le quitter ton mur. Parce que tu vas le déshabiller avec de l’eau et du savon. Tout de suite. Ça sera un bonheur tout particulier pour toi. Il t’attirera tout comme la première fois qu’il était dénudé. »

Quoi de mieux que de rentrer dans le jeu de cet élève qui mérite correction mais qui a tellement toute mon attention pour avoir un tel cran et un tel brin de délire. Ça ne m’empêche pas pour autant de lui faire un signe de tête rapide pour lui faire comprendre d’aller chercher le matériel de nettoyage sans perdre de temps. Quoi... Je lui ai dit que ça serait plein de péripéties et sans femme.
Tu n'as pas trouvé meilleure toile ?

—————————





Kazuki vous charme en darkred
Je suis aussi Nasha - Lilith - Ari'el - Andrea - Ruby - Lorrainah - Blanche - Orion - Jeneva
Mes cadeaux ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   10th Novembre 2016, 20:08

Natsume ne savait vraiment pas comment allait réagir ce gardien face à son histoire plutôt tordue, ce qui l'intéressait fortement. Il savait qu'il ne fallait pas jouer avec le feu, que c'était dangereux, mais il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort que lui. Il ne savait même pas d'où lui était venue cette histoire farfelue, c'était sorti plutôt naturellement, ce qui l'effraya un peu. Il avait peut-être un peu trop pris l'habitude de se comporter comme un idiot, il allait peut-être même en devenir un vrai. Au moins, le jeune homme avait le privilège de voir un gardien étonné, surpris ou plutôt choqué. En tous cas, la réaction celui-ci était vraiment amusante pour lui, il aurait tout donné sans hésiter pour revoir une pareille expression sur le visage de quelqu'un. Le gardien avait été tellement surpris qu'il en avait lâché l'oreille du jeune clown. Le Tengu écouta par la suite ce que son interlocuteur avait à dire, il semblait avoir du mal à digérer l'histoire que Natsu lui avait raconté. Renifler de la peinture avant de peindre ? C'était possible, mais si c'était le cas, le jeune homme ne le regrettait pas. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas autant amusé.

- C'est possible. Je parle bien entendu du fait d'avoir reniflé de la peinture. Mais si c'est le cas, je ne regrette pas !

Bientôt, Natsume se fit pousser, par la personne qui tenait son destin entre ses main, plus près de son oeuvre, bien sur, il regarda le travail qu'il avait effectué. Il trouvait sa peinture merveilleuse et il était convaincu d'avoir d'incroyables compétences artistiques, une véritable âme d'artiste. Cependant il fut bien vite refroidi par les paroles de son bourreau, bien que celui-ci ne manquait pas de répondant. Bah quoi ? C'était bien trouvé, tellement bien trouvé que le Tengu siffla pour le féliciter. Il avait faillit lui clouer le bec et ça c'était pas rien.

- Bien entendu que ce mur m'attire toujours. Je l'aime tellement que je pourrai me frotter moi-même contre lui à la place d'une éponge ou d'un balai ! Il est magnifique n'est-ce pas ? Mais je ne sais pas si je survivrai en le voyant dénudé, il est si beau ! Mais ne vous inquiétez pas, vous êtes à son niveau. Cependant je ne suis pas du genre à être infidèle !

L'artiste se dépêcha d'aller chercher le matériel de nettoyage, fier de sa réplique. Il ne comptait pas laisser le gardien qui l'avait attrapé lui clouer le bec en plus de le punir. En tous cas, ça l'amusait, ce n'était pas tous les jours qu'on lui répondait, mais ce n'était pas non plus dans ses habitudes d'aller si loin dans le délire. Cette fois, il s'était vraiment surpassé. Maintenant qu'il avait le matériel de nettoyage, il se demandait s'il ne valait pas mieux s'enfuir, cependant il repensa au gardien et se dit que se serait plus drôle d'y retourner. Une fois devant le mur, il regarda le gardien avec un air d'imbécile heureux.

- Au faite, je suis désolé mais je n'ai pas une bonne mémoire et je me souvient pas de vous. Pourriez-vous me rappeler votre nom ?

Il avait peut-être un esprit tordu, mais cela ne voulait pas dire que Natsu était incapable de se montrer poli. De plus il respectait un peu l'homme qui se trouvait là, car il avait de la patience et du répondant.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Tsukiyomie
▽ Vampire Orignel ▽
Gardien au Lycée

avatar


Messages : 600
Points RPG : 6176
Date d'inscription : 29/10/2016
Age joueur : 32

Localisation : Dans les couloirs de Shorai




MessageSujet: Re: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   14th Novembre 2016, 00:02

「 Si tu pensais que je ne te verrais pas à peindre sur les murs de l'établissement, c'est bien mal me connaitre 」

Kazuki & Natsume
Par tous les Dieux, si on m’avait dit qu’un jour je tomberais sur un élève comme ça, je ne l’aurais jamais cru. Est-ce le fait qu’il a perçu ce côté surpris sur mon visage qu’il décide d’en rajouter une couche ou bien est-il tout simplement dérangé ? Je n’en sais rien. Sois il se moque vraiment de moi, sois il ne se rend pas compte de ce qu’il dit. Ce n’est pas comme si renifler la peinture sous entendait quelque chose de positif. Mais à croire que tout est positif pour ce petit gars là. Il est dans son monde on dirait bien. Au moins, il prend le temps de bien rendre la chose claire comme quoi il ne me prend pas pour un idiot. Même s’il y a de quoi douter. Je finis par lâcher un rire amusé, cachant presque mon visage pour qu’on ne me surprenne pas à un tel acte alors que je suis sensé réprimander ce jeune garçon. C’est de ma faute aussi, j’en suis conscient. Ce sifflement de félicitation, je l’ai cherché je dois dire. Et quand il continue de déblatérer toutes ces imbécilités -oui car soyons réaliste, jeu ou pas, ça reste des imbécilités- je ne peux m’empêcher d’éclater de rire. C’est fou comme ça fait du bien d’ailleurs de rire devant une situation si puérile.

« Merci pour le compliment jeune homme. Même si je dois avouer que me comparer à un mur peint est assez gênant. J’apprécie les avances, cependant. Mais ne rends pas ton mur jaloux, occupe-toi en rapidement. »

Ce n’est pas tous les jours qu’on est comparé à un tas de briques. Tellement qu’au lieu de me sentir insulté, je continue de faire comme si moi-même j’étais sur le même nuage, ou que sais-je, que mon interlocuteur. Malgré la bonne ambiance assez atypique qui se dégage, je garde tout de même un œil sur ma proie du soir pour voir si y’a pas entourloupe. Mais non, le revoilà bien avec le matériel demandé, gambadant toujours avec ce même sourire de bienheureux.

« Au fait, je suis désolé mais je n'ai pas une bonne mémoire et je me souviens pas de vous. Pourriez-vous me rappeler votre nom ? »
« C’est peut-être parce que l’on se s’est pas encore croisé que tu ne te souviens pas de moi. Je m’appelle Kazuki. Et je te retourne la question ? Comment prénomme-t-on l’artiste qui murmure à l’oreille des murs ? »

Je suis de moins en moins sérieux quant à la façon de me comporter avec cet élève. Mais je me dis qu’un dialogue est ouvert sur une base pas trop mauvaise malgré le méfait accompli. Car il faut dire ce qui est, il ne nie pas son acte. Juste qu’il l’embellit au mieux. Peut-être pour que la correction se digère mieux, qui sait. Ou parce que je suis réellement pris pour un débile. Mais même si c’est le cas, je ne crache pas contre un peu de détente et cet énergumène est très doué pour faire rire son entourage. Du moins, je le pense. Ma petite ronde nocturne en vaut vraiment la peine.

Par contre, même si le divertissement est plaisant, je ne compte pas passer la nuit ici alors même si mon attitude fantasque est une aubaine pour lui qui ne sera pas non plus gravement réprimandé parce que je me prête au jeu, j’aimerais bien que la chose ne prenne pas des heures.

« N’oublie pas de te mettre à frotter… Avec l’éponge ou avec ta propre personne, peu importe. Mais ne traine pas de trop, il va finir par s’impatienter. »
Tu n'as pas trouvé meilleure toile ?

—————————





Kazuki vous charme en darkred
Je suis aussi Nasha - Lilith - Ari'el - Andrea - Ruby - Lorrainah - Blanche - Orion - Jeneva
Mes cadeaux ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Shura A. Tsukiyomie
FONDATRICE
♚ Gardienne au Lycée Shorai ♚

avatar


Messages : 1394
Points RPG : 8178
Date d'inscription : 22/07/2016
Age joueur : 20

Localisation : Shimai




MessageSujet: Re: Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]   5th Février 2017, 15:20

Archivé sur demande ~
De plus, le rp n'a pas eu d'activité durant un moment.

—————————

Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-shorai.forumactif.org
 
Une véritable âme d'artiste [PV Kazuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le véritable camembert.. communiqué
» Ceinture d'artiste maquilleur...
» Un vrai make up artiste youtuber en Français
» Un artiste fait son nid sur la facade d'un immeuble de ...
» artiste celebre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Shorai  :: Rp's abandonnés-
Sauter vers: