Le Lycée Shoraï est un établissement scolaire pour les êtres surnaturels, un refuge contre les humains. Mais une menace pèse...
Qui que vous soyez, vous aurez votre rôle à jouer...

Déconseillé aux moins de 16 ans ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
1er EVENT DU FORUM : N'oubliez pas, participants, de répondre à l'évent ! ♥

Partagez | 
 

 " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zachary E. Alexander
▽ Dragon Originel ▽
Professeur de Théâtre/Art Dramatique

avatar


Messages : 170
Points RPG : 4240
Date d'inscription : 21/08/2016
Age joueur : 23




MessageSujet: " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]   15th Novembre 2016, 00:37


Tu m'as pris pour un bélier  ♥
❝ Dommage je suis un dragon ! ❞

Zachary Ezechiel Alexander • Professeur au lycée Shorai après y avoir lui-même suivit un cursus exemplaire. Zachary s'autorise une petite promenade dans les ruelles. C'est un être mystérieux qui sait jouer n'importe quelle émotion, difficile de réellement le surprendre.

Renseignements sur Zachary • Costume cravate, cernes maquillées, humeur extrêmement irritable, le dragon fait son cours de manière presque guerrière, inspirant une certaine peur auprès de certains élèves. Ses yeux d'opales luisent d'un terne éclat, que va-t-il pouvoir faire d'une telle classe de garnements pareils.






Kassandra Aisaka • Plutôt timide et mal à l'aise en présence de beaucoup de monde, peut se révéler être une vraie furie si on touche à ses " affaires ".


❝ Laisse-moi raconter ❞

La journée serait longue.
Aujourd'hui était une journée comme toute les précédente, je m'avançais vers ma salle de classe et commençais mon cours, de la pure théorie, comme toujours, de la lecture à voix haute catastrophique. Des bavardages, la rupture arrive à dix heures trente, interrogation surprise, enfin ils la ferme. Ils planchent sur leurs feuilles jusqu'à midi. Encore des torchons à corriger, on va encore voir l'étendu de l'écoute de mes élèves.

Manger un bout.
A l'heure de la pause déjeuner, je sors de la classe après l'avoir verrouillée je me dirige en ville, bien décidé à aller me ressourcer. M'arrêtant dans un restaurant je me prends un menu relativement simple, tant qu'il y a de la viande, c'est parfait. Une fois la panse remplie, il était temps de retourner s'enfermer dans la salle de classe pour les cours particuliers.

Le premier élève.
Un habitué, très studieux qui adore cette matière et qui sans aucun doute aura largement mon approbation quand à ses capacités et mon soutien pour mettre en application ce qu'il a pu apprendre de l'art théâtral dans ses autres matières. Le cours passe rapidement, les deux heures s'écoulent sans peser et il est enfin l'heure d'y aller.

Je range mes copies.
Lorsqu'une blonde se présente à ma classe, je m'assois alors sur la table, ayant à demi dénoué ma cravate lors du coup précédent tirant une chaise pour poser mon pied dessus je lui adresse mon sourire sempiternel malgré la fatigue.

Zachary • Mademoiselle Aisaka. Que me vaut votre visite ? Il ne me semble pas vous avoir notée dans mon carnet pour un cours particulier à cet heure-ci, je suis disponible pour répondre à vos questions si vous en avez cela étant dit.

Parler de manière solennelle.
Cela n'était pas commun de parler ainsi, même venant d'un professeur, mais venant de moi en général cela n'étonnait pas. Le force de ma matière me permettait de manier la langue de la manière que je souhaitais et de parler à mes élèves d'une manière très respectueuse et détendue, bien qu'en général ces artifices servent, exceptés dans de rares cas à masquer ma fatigue, et ce cas si n'était pas une exception.

Je l'observais.
De mes yeux opalins où se lisait un air rieur dans leurs mille reflets, on ne pouvait discerner la fatigue qui ancrée sur mes traits était elle aussi balayée par le maquillage, toujours faire bonne figure, les épaules droite, ne pas s'affaisser, analyser et rester tel un roc. J'étais digne d'être de la noble lignée des dragons, peut-être qu'il valait mieux être un dragon en cet instant.



© Halloween


—————————

La pensée a des ailes, nul ne peut arrêter son envol.



I eat u in lightsalmon

[center]Elen Williams & Vaness Nileass & Lucifer D. WaterLaw
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra Aisaka
FONDATRICE
Élève

avatar


Messages : 236
Points RPG : 3967
Date d'inscription : 23/09/2016
Age joueur : 20

Localisation : Dans les draps d'Akemi huhu




MessageSujet: Re: " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]   21st Novembre 2016, 16:12


J'AI HONTE. HONTE.
JE VEUX ME LIBÉRER
Je foulais les couloirs d'un pas lent. Mon esprit divaguait, j'étais totalement ailleurs, comme perdue dans mes pensées. Je ne comprenais pas pourquoi ça m'arrivait maintenant.

Jusqu'à présent, j'avais réussi à cacher mes sentiments, passer un trait sur ce passé honteux et délicat. Mais au final, j'étais encore touchée. Voyez-vous, longtemps j'ai été prise pour une servante, une soumise de service qui devait tout faire, tout donner au Chef des démons. J'avais été élue, et retirée à ma famille. A mes seize ans, j'avais reçu une punition exemplaire par Elijah... Elijah... Ah, ce Démon qui s'amusait des demoiselles majeures. C'était la tradition chez les Démons, un Chef était désigné et il avait droit à recevoir des servantes (dont il pouvait faire ce qu'il souhaitait.) ~
Les servantes étaient désignées aux 18 ans des demoiselles malheureusement choisies. Oui, je dis "Malheureusement" parce que ces jeunes filles qui étaient destinées à servir cet obsédé étaient très malheureuses de leur situation. Mais c'était ainsi la vie, d'ou je venais... Et lors de mes 16 ans, j'avais essayé de fuir cet Enfer qui m'attendait, mais ce fut LUI, en personne, qui m'avait interpellée et qu'il m'avait rappelé ce qu'il allait m'arriver. Je le savais de toute manière, depuis le début il me voulait pour lui. Je faisais partie de ses favorites, et encore aujourd'hui, j'en étais sûre.

Le Lycée Shorai était pour moi la délivrance, la nouvelle vie qui pouvait s'offrir à moi. Et malgré moi, ma nature de succube me poussait parfois à bout de mes limites. Sautant sur des élèves pour leur prélever un peu d'énergie... Il y avait aussi ce professeur ... Monsieur Suzukata... avec qui j'avais passer du temps. Cette vie, je voulais tellement qu'il m'arrive du bien. Et je voulais me libérer des chaines du passé. Je croyais m'en être débarrasser. Mais voilà que tout revenait comme un coup de fouet.

Ma solution ?
Je l'avais.
J'avais entendu parler par quelques amis que parfois, extérioriser ses douleurs et pensées négatives, était une chose bien. Comme le théâtre. Par exemple. C'était douloureux sur le moment. Mais je savais que c'était quelque chose à tenter. Et j'allais donc en profiter pour en parler avec le professeur Monsieur Alexander-sensei... ~

Je parcourais le couloir tout en soupirant, mes longs cheveux blonds étaient flottants au vent. J'étais déterminée, déterminée à tirer un trait sur ce passé douloureux.

Ouvrant la porte de la salle de classe doucement, je penchais la tête sur le côté, en souriant, voilà le professeur ! Par chance, il était là, il semblait occupé, mais je voulais au moins lui proposer ... de me faire un petit cours... ou une séance de théâtre...

« B-Bonjour, professeur Alexander. J'espère que je ne vous dérange pas ? »

Je m'approchais doucement du professeur, et sourit en le regardant.
Je ne voulais pas non plus le surbooké, mais juste parler de mon projet... Plus vite ce sera fait... plus vite j'essayerai de me libérer.

« En fait, je ... -je viens juste vers vous, pour vous demander une chose, qui peut vous paraître particulière. Mais vous n'êtes pas obligé d'accepter, ou quoi que ce soit. J'ai juste besoin... de vous ! » lui demandais-je.

Je me tenais face à lui, le voyant aussi décontracté. Sa cravate presque dénouée. Je rougis presque un peu et détourna légèrement les yeux sur le tableau pour revenir vers lui.

« Voilà... J'ai un passé assez douloureux, en tant que femme, ce fut un Enfer, je ne voudrais pas rentrer dans les détails, ni même vous raconter ma vie. Et j'aurai besoin d'extérioriser cette douleur, j'ai entendu dire que parfois le théâtre pouvait faire des miracles par rapport à ce genre de souffrance. Pourriez-vous... m'aider... ? » murmurais-je doucement.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

—————————

~ Akemi... Restes auprès de moi. ~

Paroles en : #FF69B4
Revenir en haut Aller en bas
Zachary E. Alexander
▽ Dragon Originel ▽
Professeur de Théâtre/Art Dramatique

avatar


Messages : 170
Points RPG : 4240
Date d'inscription : 21/08/2016
Age joueur : 23




MessageSujet: Re: " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]   14th Décembre 2016, 05:18


Tu m'as pris pour un bélier  ♥
❝ Dommage je suis un dragon ! ❞

Zachary Ezechiel Alexander • Professeur au lycée Shorai après y avoir lui-même suivit un cursus exemplaire. Zachary s'autorise une petite promenade dans les ruelles. C'est un être mystérieux qui sait jouer n'importe quelle émotion, difficile de réellement le surprendre.

Renseignements sur Zachary • Costume cravate, cernes maquillées, humeur extrêmement irritable, le dragon fait son cours de manière presque guerrière, inspirant une certaine peur auprès de certains élèves. Ses yeux d'opales luisent d'un terne éclat, que va-t-il pouvoir faire d'une telle classe de garnements pareils.






Kassandra Aisaka • Plutôt timide et mal à l'aise en présence de beaucoup de monde, peut se révéler être une vraie furie si on touche à ses " affaires ".


❝ Laisse-moi raconter ❞

Heure de vide.
J'avais pensé m'éloigner, partir du lycée pendant une petite heure pour me dégourdir les jambes et possiblement prendre un bento dans le quartier japonais de la dimension. Aller m'asseoir à l'ombre d'un cerisier, et manger tranquillement, mais la petite blonde avait fait irruption dans l'encadrement de la porte. Assis sur la table la plus proche, un pied presque au sol et l'autre posé sur la chaise, une pièce de Shakespeare dans la main, je la toisais, mon regard la transperçant.

Mon sourire.
Les masques, lorsqu'on en porte un depuis des années, on ne peut que déceler ceux des autres personnes, la demoiselle semblait troublée, comme si quelque chose la tracassait au plus profond d'elle, quelque chose qu'elle souhaitait cacher. Je me levais, posant le livre sur le bureau avec un calme presque déstabilisant. Je relevais mon regard d'opale sur la blondinette, c'était une élève qui semblait fragile vu comme ça. Néanmoins, les apparences sont trompeuses et qui ne paraît pas fragile à mes yeux de dragon ?

Zachary • En des termes plus simples et plus courts. Vous souhaitez avoir une séance de cours particulier en ma compagnie mademoiselle.

Résumer les choses.
Avec un bref sourire je me dirigeais vers la porte d'un pas tranquille, l'invitant à s'installer d'un geste de la main, fermant la salle de classe et ouvrant une fenêtre de manière à renouveler l'air de la pièce. Je me dirigeais au tableau noir, prenant une craie j'inscrivais rapidement le nom de quelques pièces puis des émotions ou des états d'esprit.

Je me tournais vers elle.
De mon regard transcendant venant rencontrer le sien tandis que je lui tendais le morceau de craie blanche. Je lui remis le bâtonnet entre les doigts et écartait doucement une mèche de son visage, posant ma main entre ses omoplates pour la diriger vers le tableau avant de reprendre d'une voix douce, presque paternelle.

Zachary • Bien, mademoiselle Aisaka, ne soyez pas timide et compléter donc cet exercice, pour vous ces titres de grands chef-d’œuvres humains vous inspirent quoi ? Reliez les titres aux émotions ou états d'esprit qui vous parlent le plus. Vous savez, le théâtre est bien plus théorique que pratique à mon sens, il faut beaucoup travailler son jeu d'acteur, pour jouer un rôle, vous souhaitez jouer un rôle mademoiselle. Pourquoi ? Après tout, il est bien connu que l'on préfère les personnes vraies que celles qui mentent, n'est-ce pas ?

Déstabilisant.
Je me voulais joueur, presque de manière désagréable, mes questions plutôt calmes, ma voix aguicheuse feignant une incompréhension qui n'était pas possible de déterminer vraie ou fausse sauf lorsque l'on est quelqu'un de très avertit sur le sujet. J'avais repris mon livre en passant, feuilletant les pages tranquillement en écoutant la craie sur le tableau, lorsque les mots et le visage ne parlent pas, le corps parle à notre place. Attention à ta craie petite blonde.


© Halloween


—————————

La pensée a des ailes, nul ne peut arrêter son envol.



I eat u in lightsalmon

[center]Elen Williams & Vaness Nileass & Lucifer D. WaterLaw
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra Aisaka
FONDATRICE
Élève

avatar


Messages : 236
Points RPG : 3967
Date d'inscription : 23/09/2016
Age joueur : 20

Localisation : Dans les draps d'Akemi huhu




MessageSujet: Re: " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]   23rd Janvier 2017, 17:56


J'AI HONTE. HONTE.
JE VEUX ME LIBÉRER
La solution était là. Je devais me libérer de toute cette souffrance que j'avais accumulé au fur et à mesure de mon périple dans la Terre des démons et des succubes. Je n'étais pas du genre à venir tenter les hommes ou les femmes, et j'avais peu au fond de moi que le professeur Alexander refuse de me donner quelques conseils ou de cours pour parvenir à tirer un trait sur tout ça.

C'est ainsi que je m'étais donné la quête d'arriver à trouver la clé pour déverrouillera toute cette tristesse accumulée en moi. Quand j'étais arrivée dans la salle de cours, le professeur semblait être sur le point de partir, et moi, j'arrivais comme ça de nulle part, pour lui demander des cours de théâtre. A son expression et ma manière d’interpréter les choses je savais que je le dérangeais et j'aurai mieux fait de ne pas insister. Mais pourtant, c'est ce que j'avais fais d'une manière égoïste j'ai l'impression.

Finalement, il avait résumé la situation très facilement et avait comprit ce que j'étais venue demander. Un peu gênée, je m'exécuta quand il m'invita à m'asseoir. Le regardant d'un air un peu contrarié et inconfortable, je lui déclara d'un ton poli :

« Je vous remercie milles fois, professeur de m'accorder un temps pour moi. Je ne veux pas paraître collante ou être un fardeau pour vous. »

J'observais ses faits et gestes et dans ma tête je lisais les titres connus des plus grandes pièces. Une richesse que nous devons aux Terrestres de la Planète Bleue, que je n'ai jamais eu l'occasion de découvrir par mes propres yeux. Je ne venais pas de cette Terre, mais d'une autre.
Une fois qu'il eut fini, le professeur ramena son regard vers moi et me poussa délicatement vers le tableau en me donnant cette craie blanche afin de compléter l'exercice.
Je lisais attentivement tous les titres, tous les états d'esprits qui étaient présents. Je me focalisais sur les titres, ce qu'ils m'inspiraient... Joie...Tristesse...Maladie...Colère...Humour...Rires...Dramatique. Bref, c'est alors que je commençais donc à relier le premier titre avec mon inspiration. Puis le second. Puis le troisième et ainsi de suite. Je reliais tous les points entre eux, dans ma tête c'était un vrai remue méninge car j'avais peur de faire erreur sur mes interprétations...

« Tant de titres qui m'inspirent... Je n'ai jamais eu l'occasion de me cultiver sur ses titres. Roméo & Juliette est une pièce connue, bon nombre de personnes m'en on parlé, mais je n'ai jamais su de quoi ça parlait. Un amour interdit ? Une romance tragique ... ? »

J'ignorais s'il m'écoutait, mais je me parlais presque à moi même. Il est vrai que tous ses titres me sont inconnus mais j'avais donc terminé de relier les points entre eux. Je me reculais du tableau noir, observant mon travail achevé. Un petit sourire aux lèvres qui venaient à ce crisper. Lentement.

« Sensei, j'ai terminé. »


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH



// Je m'excuse de ce retard, mais j'étais absente dû à mon déménagement et pas d'Internet. J'espère que ma réponse te convient, réponds quand tu peux. :hahhu:

—————————

~ Akemi... Restes auprès de moi. ~

Paroles en : #FF69B4
Revenir en haut Aller en bas
Zachary E. Alexander
▽ Dragon Originel ▽
Professeur de Théâtre/Art Dramatique

avatar


Messages : 170
Points RPG : 4240
Date d'inscription : 21/08/2016
Age joueur : 23




MessageSujet: Re: " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]   1st Mars 2017, 12:58

» Je souhaiterais abandonner ce rp, je suis incapable d'y répondre et je ne souhaite pas te faire attendre inutilement. «

Bien à toi,
Shawn.

—————————

La pensée a des ailes, nul ne peut arrêter son envol.



I eat u in lightsalmon

[center]Elen Williams & Vaness Nileass & Lucifer D. WaterLaw
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Shura A. Tsukiyomie
FONDATRICE
♚ Gardienne au Lycée Shorai ♚

avatar


Messages : 1279
Points RPG : 7519
Date d'inscription : 22/07/2016
Age joueur : 20

Localisation : Shimai




MessageSujet: Re: " Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]   1st Mars 2017, 13:06

Rp archivé.

—————————

Paroles en #4682B4
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-shorai.forumactif.org
 
" Fait de voiles et de masques insondables " [ X Kassie ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma puce ne fait pipi que dans sa couche
» j'ai fait un chapeau !
» l'union fait la force 'a Meknes
» le fromage fait maison
» Shampooing "fait maison" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Shorai  :: Rp's abandonnés-
Sauter vers: