Le Lycée Shoraï est un établissement scolaire pour les êtres surnaturels, un refuge contre les humains. Mais une menace pèse...
Qui que vous soyez, vous aurez votre rôle à jouer...

Déconseillé aux moins de 16 ans ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
1er EVENT DU FORUM : N'oubliez pas, participants, de répondre à l'évent ! ♥

Partagez | 
 

 You're alive. [Pv : Morgan H.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: You're alive. [Pv : Morgan H.]    5th Février 2017, 15:50

You're alive.
Feat Morgan Hesediel
Voilà maintenant plusieurs heures que j'étais éveillée, tournant par moment dans mes draps en soupirant, l'esprit embrumé par mes pensées. Lasse je finis par me lever. Il fallait que je sorte, que je m'aère l'esprit, que je pense à autre chose. Ces derniers temps mes pensées ne tournaient qu'autour de mon travail et de mes maux passés, j'avais besoin d'oublier l'espace d'un instant. Filant sous la douche j'y restais de longues de minutes laissant l'eau ruisseler alors que je fermais les yeux. Sortant enfin j'effectuais mes rituels matinaux avant de passer une robe, simple, large, comme à mon habitude dans des teintes noires et parme. Une fois prête je quittais mon appartement, descendant dans les rues de la ville.

L'air était frais, sûrement glacial pour un humain mais sur ma peau il semblait agréable, le temps quant à lui était plutôt nuageux à l'image de mon humeur actuelle. Je me surpris à sourire l'espace d'un instant, me mettant ensuite à marcher dans les rues sans but précis, juste l'envie et le plaisir de découvrir à nouveau de cette ville que j'appréciais.

Aussi surprenant que cela puisse paraître les rues et ruelles étaient plutôt déserte et je ne croisais que de rares personnes. Bien vite une sensation désagréable m'assaillis. L'impression d'être espionnée, épiée. Plusieurs fois je me retournais observant les environs sans rien y déceler d'anormal, pourtant ce ressentit ne me quitta pas un seul instant de plus Hikui n'apparaissait pas, ce qui en soit n'était pas dans habitude. Arrivée à la sortie de la ville un craquement me fit sursauter sans douceur et je me retournais brusquement.

- Il y a quelqu'un ? Bien sur comme je m'y attendais aucun écho ne me revint si ce n'est le vent qui siffla pour toutes réponses. Soupirant je secouais la tête, décidément je perdais pied en ce moment. Remontant légèrement le bord de ma robe sur mes épaules dénudées je repris la marche. J'avais enfin décidé d'une destination, le lac, ce lieu était peu fréquenté, calme et à part l'eau rien ne viendrait me déranger.

Pressant le pas je ne mis pas longtemps à atteindre ma destination et je ne pus que sourire devant la beauté des lieux. Un léger brouillard entouré l'endroit l'air étant si froid que le lac dégagée des vapeurs. Sans attendre et ressentant toujours cette présence je m'y engouffrais sans attendre, marchant tranquillement avant de m'arrêter au bord de l'eau pour regarder droit devant moi tout en soupirant doucement. Il n'y avait aucun bruit alentour, aucune odeur si ce n'est celle que dégage un lac et la nature tout me semblait plus reposant, comme si je venais de pénétrer un cocon de coton. J'en profitais et fermais alors les yeux, inspirant l'air, libérant mon esprit de ses tourment quelques secondes. Quelques trop courtes secondes...  
FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    5th Février 2017, 16:36



Il était temps ! Cette journée allait être celle qu'il attendait tant...Il savait maintenant ou logeait sa soeur et sans plus attendre, il allait se positionner du côté de celle-ci. La surprendre alors qu'elle était chez elle...ce ne serait pas une bonne idée, il allait attendre, patiemment le moment opportun.

Voila quelques minutes qu'il attendait et...la voila qui sortait. C'était elle, Mélyne, qui semblait jouir de la tranquillité de sa vie. La suivre dans la rue ne serait la pas une bonne idée, il allait passer par les hauteurs, endroit ou il serait déjà moins visible et ou il pourrait se cacher rapidement avant d'être vu au cas ou elle se retournait.

La traque dura un petit moment et...Morgan voyait qu'elle se retournait de temps en temps. Elle sentait donc que quelque chose n'allait pas ? Alors redoublons de prudence tout simplement. Cependant, cet excès de prudence lui fit craquer une branche lorsqu'il était dans un arbre. Heureusement qu'il était bien feuillu et qu'il pouvait s'y cacher...Mélyne ne semblait pas vouloir aller chercher plus loin, même si elle venait de demander s'il y avait quelqu'un.

Arrivé au lac, le brouillard présent l'arrangeait. Il pouvait donc redescendre au sol et la suivre de la même distance tout en faisant attention à ne pas la perdre de vue dans le blanc. Elle se positionna alors devant le lac et...sachant sa position, ne la voyant plus a cause du brouillard, il se mordit le doigt pour se faire saigner et sortir un filament de sang...

Il lui tournait autour dans le brouillard comme un chasseur qui allait abattre son gibier. Et...il était sur de l'avoir cette fois...elle qui avait failli le tuer. Il se mit alors à claquer le sol une fois...puis un silence régna...il se déplaçait et après avoir fait quelque pas...il refouetta le sol un bon coup...faisant ainsi plusieurs fois, alors que le brouillard empêchait de savoir d’où venait le bruit avec exactitude.

-Cela faisait longtemps Mélyne...

Il lança alors cette lignée de sang sur Mélyne pour qu'il s'enroule autour d'elle afin de...la ligoter et de l’empêcher de bouger, en tout cas un maximum. Il décida alors de se montrer, s'approchant d'elle, devenant visible sous les yeux de sa soeur jumelle.

-Te souviens tu de cette journée ou tu as...refusé de me rejoindre et finis par me laisser mourir au sol ?

Il fronça les sourcils ayant toujours cette image de lui...c'était insupportable...comment avait-il pu se faire battre de la sorte ?!

-Tu aurais du finir le travail...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    5th Février 2017, 17:49

You're alive.
Feat Morgan Hesediel
J'étais toujours face au lac quand ce sentiment me revint avec plus de force, quelques choses n'allait pas, je pouvais sentir cette présence m'entourer, si au début j'avais pensée que mon esprit me jouait des tours l'odeur de sang se mêlant à celle environnante me fit vite comprendre qu'au milieu de ce brouillard je n'étais pas seule. Je tentais de reconnaître cette essence mais les odeurs déjà présentes brouillées trop mon odorat pour que je sois capable de mettre un nom ou une race sur sa provenance. Il n'empêche que bien vite elle m'entoura entièrement. J'avais ouvert les yeux scrutant les alentours, mais le brouillard trop épais m'empêchait de déceler quoi que ce soit.

Puis, un claquement, fort, énergique qui raisonna autour de moi me faisant sursauter alors que je tournais sur moi même en tentant de comprendre. Le silence retomba est aucun bruit ne parvint. Je fronçais alors les sourcils. Que ce passait-il ? Qui s'amusait à me tourmenter, peu de gens connaissait mon existence et jusqu'à aujourd’hui je n'avais eu aucun réel soucis.  Un deuxième coup, plus fort, plus.. Colérique puis une déferlante s'en suivit, venant de tout les côtés, il m'était impossible de trouver leur provenance tant la brume c'était épaissis.

-Cela faisait longtemps Mélyne...

La voix qui me parvint me glaça.

- Impossible... Soufflais-je alors qu'un lien venant m'entourer et se serrer autour de moi sans que je n'ai eut le temps de réagir. Si serré qu'il me coupa le souffle quelques secondes avant qu'une silhouette ne se dessine sous mes yeux. Non ce n'était pas concevable, cette voix je ne la connaissais que trop bien je n'avais jamais pu l'oublier et se lien écarlate... Je ne connaissais aucun autre être possédant un tel pouvoir. Je ne pouvais croire ce que je voyais, seul un magicien pouvait faire croire en de tel illusions. Pourtant cette illusion me bloquée, elle avait une odeur.. . Mon vis à vis se dégagea enfin de l'épais nuage et je pus le voir enfin de mes prunelles. Tremblante. Des cheveux rouges écarlate, un regard fin et vif... Je dû prendre sur moi afin de ne pas m'écrouler.

-Te souviens tu de cette journée ou tu as...refusé de me rejoindre et finis par me laisser mourir au sol ? 

Oh oui je m'en souvenais, comment aurais-je pu oublier ? Oublier un jour aussi horrible que celui-ci, le jour où j'avais du malgré moi me séparer de l'être qui m'étais le plus cher. Mais comment pouvait-il être là en face de moi ? Mon esprit était vide se contentant d'analyser Morgan de la tête au pied cherchant une quelconque faille dans cette supercherie.

- Morgan... Je n'avais pas prononcer son prénom depuis sa mort et le voir là me faisait totalement perdre pied, c'était impossible, non.. J'avais moi même attendu que son cœur s'arrête.. J'avais attendu qu'il cesse de parler pour le laisser.. J'avais pleurer sa mort pendant des mois et le voilà, me toisant aujourd'hui.

-Tu aurais du finir le travail...

Sa dernière phrase me fit sortir de ma torpeur, écarquillant les yeux que je posais ensuite sur lui. Bien vite je ne pus rien lire d'autre que de le haine et de la colère.  Prenant conscience de ma faible position je tentais de me défaire de son emprise.

- Si c'est une blague cela n'a rien de drôle, mon frère est mort. Il ne peut être en vie ! J'avais presque crié ces mots. Mais tout me prouvait que mon jumeau était bien en face de moi et je ne sus quoi lui répondre, pensant encore à une blague de mauvais goût, mon cœur se tordant de douleur sous cette vue.

- Comment aurais-je pu oublier... Je pinçais les lèvres réprimant des sentiments trop fort qui manquaient de me submerger. Tu as choisis de combattre, tu as choisis de m'obliger à en arriver là... Tu n'es plus le Morgan avec qui j'ai grandit. Quand bien même pour je ne sais qu'elle raison tu aurais survécu.. Mon frère est mort ce jour là..

Relevant le regard vers lui je l'observais hésitant entre joie, peine et défie.
FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    5th Février 2017, 18:38



-Impossible...

C'était donc la les seuls mots qu'elle trouvait à dire après ce qu'elle avait fait ? Elle le prenait vraiment comme étant mort ? Elle pensait vraiment avoir mis fin à ses jours de ses propre mains ? Voila donc tout ce qu'il était à présent, un souvenir ? Et pourtant...Lui ne pouvait pas l'oublier mais ce qu'elle avait fait...ça le rendait fou !

- Morgan...

-En chaire et en os comme tu peux le constater !

Et oui ma grande...Elle s'était fourvoyer tout ce temps sur le sort de son frère jumeaux et maintenant, elle semblait perdre tous ses moyens...Pourtant elle n'avait pas hésiter à en arriver au meurtre pour ainsi dire. C'était incompréhensible.

-Si c'est une blague cela n'a rien de drôle, mon frère est mort. Il ne peut être en vie !

Il serait peut-être temps qu'elle sorte de son petit monde de croyance...Il était belle et bien vivant devant elle. Elle s'était vraiment faite à cette idée et cela le mettait hors de lui.

-Je vois que tu as préféré bien vite m'oublier ma chère soeur...

Il serra les dents, c'était...RAAAA...Mais il ne voulait pas la tuer non plus..c'était Mélyne, la seule femme envers qui son coeur tournait mais...elle lui avait fait tellement de mal alors qu'au départ il voulait faire tout ça pour elle...quelle reconnaissance avait-il eu ?!

-Comment aurais-je pu oublier... Tu as choisis de combattre, tu as choisis de m'obliger à en arriver là... Tu n'es plus le Morgan avec qui j'ai grandit. Quand bien même pour je ne sais qu'elle raison tu aurais survécu.. Mon frère est mort ce jour là..

Des mots qui faisaient bien mal. Il tirait alors sur le lien de sang qui entourait Mélyne pour resserer l'étreinte et essayer de la faire tomber au sol. Il faisait bien attention à ce que ses bras restent bloqué...pas qu'elle ait la facheuse idée de s'armer de ses dagues.

-Nan c'est vrai...Ce Morgan tu l'as tué de tes propres mains ce jour la, ce Morgan qui jusque la était parti pour toi...pour que tu puisses me rejoindre sans crainte...Ce Morgan qui avait tant d'amour pour toi, tu l'as poignardé en plein coeur en refusant de le rejoindre...Mais tu auras au moins ma reconnaissance pour avoir renforcé mon envie de mettre mes plans à execution !

Il lui sauta alors dessus, au bord du lac et atterrit sur elle à califourchon...Coincant ses bras avec ses jambes en plus de son lien de sang. Il se pencha pour la regarder dans les yeux, proche de son visage, leur nez se touchait presque et glissa...ses mains vers ses jambes pour attraper l'une de ses dagues...

-Même si c'était un duel à mort...moi je ne t'aurais jamais tué...

Il se redressa alors, regardant l'une des lames qui l'avait tant fait souffrir...

-Est-ce que le monstre c'est moi...ou bien toi ? Aller jusqu'à commettre un tel crime envers sa famille...


—————————

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    7th Février 2017, 14:25

You're alive.
Feat Morgan Hesediel
Abasourdie, complètement perdu. Morgan ne pouvait se tenir là devant moi, c'était impossible, je me souvenais de tout. De la marre de sang qui s'échappait de son corps, de son souffle qui se faisait plus rauque à mesure des secondes et de son visage qui palissait sous mes yeux. Je l'avais vu s'éteindre dans mes bras et il était encore là..

Alors que ma main se rapprochait de ma cuisse il resserra le lien, stoppant ainsi tout mouvement. Il tira trop fort et je finis par perdre l'équilibre tombant lourdement sur le sol malgré moi. Ces paroles éveillèrent alors une douleur lancinante en moi, lui qui avait toujours été un homme doux et affectueux n'était maintenant que haine et colère. Son regard orangé pouvait aisément me le transmettre. M'agenouillant tant bien que mal je levais les yeux vers lui.

- Tu croyais que je ne t'aimais pas peut être ? Je t'ai toujours aimé Morgan, tu étais mon jumeau, mon autre. Pourtant.. Pour une raison qui m'est inconnue tu as tenu à rejoindre.. Ces.. Ces gens qui n'ont ni foi ni loi ! Tu savais ce que je pensais d'eux et pourtant tu n'as pas hésité.. Alors.. Je serrais la mâchoire retenant un trop plein de colère qui s'accumulait dans ma gorge. Alors non je n'ai pas tué ce Morgan, tu l'as fais toi même, comme tu as détruit tout ce qu'il y avait entre nous. Ces mots étaient tout aussi dur à dire qu'à entendre et alors que j'allais bouger Morgan se retrouva sur moi.

Lâchant un gémissement lorsque mon dos s'écrasa au sol je grimaçais avant de le regarder. C'était indéniable, Morgan était bien de retour. Son odeur et sa chaleur.. Personne n'aurait été capable de les copier aussi parfaitement. Ses yeux.. Morgan avait toujours eut un regard que j'aimais et je me surpris à m'y perdre un instant avant que la main sur ma jambe ne me fasse revenir à moi, entrouvrant la bouche le souffle court, dans l'attente de son prochain acte.

-Même si c'était un duel à mort...moi je ne t'aurais jamais tué...

Cette phrase me brisa intérieurement, disait-il la vérité ? Je ne pouvais en être certaine, ce jour là je n'avais vu que l'instinct de tueur dans son regard et j'étais presque sur que si ce n'était pas lui, ce serait moi qui aurait perdu la vie et pis encore, lui ne m'aurait certainement pas loupé comme j'avais pus le faire.

- Est-ce que le monstre c'est moi...ou bien toi ? Aller jusqu'à commettre un tel crime envers sa famille...

- Réellement Morgan ? Pourtant c'est toi qui m'a abandonné pendant presque soixante quinze ans... Toi qui a tournée le dos à ta famille, qui nous a trahis, humilié, c'est ta sœur que tu as tentée de tuer. Pourtant je venais de te retrouver et je voulais que tu rentres avec moi...

Alors qu'il se redressait j'observais à mon tour la lame.

- Rien ne prouve que tu ne m'aurais pas tuée.. . Doucement je tentais de dégager mes mains, créant un espace léger ou je pus libérer deux de mes doigts. Voulant l'occuper je continuais. Pourquoi es tu partis comme un lâche ? Je libérais peu à peu ma main complète. Que compte tu faire pour te venger ? Je soutins  son regard avant de tenter de saisir ma seconde dague avec discrétion.
FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    8th Février 2017, 06:18



-Tu croyais que je ne t'aimais pas peut être ? Je t'ai toujours aimé Morgan, tu étais mon jumeau, mon autre. Pourtant.. Pour une raison qui m'est inconnue tu as tenu à rejoindre.. Ces.. Ces gens qui n'ont ni foi ni loi ! Tu savais ce que je pensais d'eux et pourtant tu n'as pas hésité.. Alors..
Alors non je n'ai pas tué ce Morgan, tu l'as fais toi même, comme tu as détruit tout ce qu'il y avait entre nous.


Nan c'est faux...c'était absoljment faux. Pourquoi avait il du changer ainsi? Car les regards de sa jumelle n'avait jamais été ceux qu'il avait espéré...les regarda de sa soeur étaient si blessant dans le fond. Elle ne le regardait que comme un simple frère. Peut-être était il temps qu'il le lui dise?

Mais comment aborder le sujet? Elle semblait persuadé qu'il l'aurait tué. Ce jour la sa réaction avait certes été exessive pour ce duel mais quand même. Elle ne semblait pas avoir douté de Morgan quant à ses intentions de la tuer ce jour la. Mais elle lui avait fait tellement mal en refusant de venir avec lui alors qu'il préparait tout pour sa venue...

-Réellement Morgan ? Pourtant c'est toi qui m'a abandonné pendant presque soixante quinze ans... Toi qui a tournée le dos à ta famille, qui nous a trahis, humilié, c'est ta sœur que tu as tentée de tuer. Pourtant je venais de te retrouver et je voulais que tu rentres avec moi...

Rentrer n'était pas forcément ce qu'il avait envisager...on l'avait entourloupé avec des idées qui faut le dire n'étaient pas fausse...rien ne disait que Mélyne accepterait.

- Rien ne prouve que tu ne m'aurais pas tuée.. .
Pourquoi es tu partis comme un lâche ? Que compte tu faire pour te venger ?


Morgan planta alors violement la lame dans le sol a coter de la tete de Mélyne, passant alors sa main sur la joue de sa soeur, une peau si douce et pourtant elle semblait belle et bien en colère...qu'on dirait que rien ne pouvait apaiser...

-Mélyne...je suis parti parce que je souffrais de ton regard de...simple soeur sur ma personne...

Il se pencha alors en dessus d'elle afin de poser son front contre le sien, fermant les yeux,laissant ses cheveux rouge tomber sur ceux de sa soeur...

-Je voulais plus que ce simple regard...mon coeur se déchirait à chacun de ceux que tu m'envoyais...voyant que cela ne changerait jamais...même si j'espèrais...

Que cela change bien sur...mais non...jamais. Peut etre avait il été idiot d'écouter les paroles de certaines personnes...

-Je me suis dit que jamais tu ne me verrais comme je voudrais...et même si c'était le cas, quel serait le regard des autres?...

Il rouvrit les yeux pour les plonger dans les siens...même si tout remontait, il arrivait garder son calme...même si parfois l'envie de se faire submerger était plus forte...

-Alors j'ai pris la dernière corde qu'on me jetait...en espérant que tu acceptes de me rejoindre plus tard...mais tout ce que j'ai récolté c'est encore pire que des regards

Il serra de son poing alors le sol...c'était honteux...son parcours, son échec...il ne se supportait pas d'avoir échoué la...maintenant.

-voila...tu sais tout...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    8th Février 2017, 19:04

You're alive.
Feat Morgan Hesediel
Lorsque ma dague se planta violemment près de ma tête, je ne pus que sursauter, pensant l'espace d'un instant que ce n'est pas le sol qui recevrait le coup. Mon regard se tourna rapidement vers elle mais il fut bien vite ramené au visage de Morgan dont la main venait caresser ma joue. Ma confusion fut grande alors que j'écarquillais les yeux. Lui qui semblait si en colère quelques secondes auparavant, était redevenue calme, doux et j'aurais presque put desceller de la tristesse dans son regard. Pourtant la colère bouillonnait en moi, mais son geste eut le don de m'interloquer et de stopper le fonctionnement de mon esprit. J’eus l'impression de revoir Morgan, mon Morgan l'espace d'un soupire. Ma main avait réussit à atteindre la dague contre ma cuisse et je la sortis avec douceur de son fourreau arrêtant mon geste lorsqu'il se mit à parler.

-Mélyne...je suis parti parce que je souffrais de ton regard de...simple soeur sur ma personne...

J'ouvris les yeux plus grand, n'étant pas sur de voir où il voulait en venir, ne voulant pas voir où il voulait en venir.

- Mon regard... De.. Simple sœur ? Ayant du mal à articuler ces quelques mots je restais interdite alors que mes doigts se resserraient autour du manche  en cuir. Simple sœur ? C'était normal que je le regarde de cette façon, il était mon frère, de quel autre façon aurait-il voulu que je le vois. J'avais peur de comprendre. Son front contre le mien me perdit encore plus, ses cheveux chatouillaient délicieusement mes joues alors que les autres mèches se mêlaient à ma chevelure. Je détaillais ce visage, que je ne connaissais que trop bien, qui était maintenant doux. Étais-ce un piège tendu par les renégats ? Dans quel camps se tenait actuellement Morgan ?

-Je voulais plus que ce simple regard...mon coeur se déchirait à chacun de ceux que tu m'envoyais...voyant que cela ne changerait jamais...même si j'espèrais...

Cette fois mes peurs se confirmaient et pourtant encore une fois je ne voulais pas y croire. C'était trop pour moi. Mon frère décédé dont j'avais pleurée la mort durant des années, revenait vers moi, vivant qui plus ait pour m'apprendre que mon regard de sœur ne lui avait pas suffit pendant les 120 dernières années ? Non c'était impossible.

-Je me suis dit que jamais tu ne me verrais comme je voudrais...et même si c'était le cas, quel serait le regard des autres?...Alors j'ai pris la dernière corde qu'on me jetait...en espérant que tu acceptes de me rejoindre plus tard...mais tout ce que j'ai récolté c'est encore pire que des regards

- Je n'y crois pas. Tu n'as jamais eut se genre de sentiments envers moi.

Morgan avait-il put être pervertit à ce point ? Etait-il tombé si bas qu'il avait finit par se rabattre sur sa sœur comme seule compagne possible ? Non. Morgan avait toujours eut beaucoup de fierté et j'étais sur que même dans l'autre camp, c'était quelques choses dont il ne s'était jamais départie. Mais pourquoi ? Pourquoi l'avait-il dit seulement maintenant si ce n'était pas un mensonge ? Il aurait du savoir que je ne l'aurais jamais rejoint ! Et cette idée d'inceste...

- Tu mens, c'est impossible. L'inceste est tabou tu le sais et aussi bien que moi. Tu ne peux éprouver ce genre de chose pour moi, quel genre de piège est-ce donc ? Croyais tu vraiment que me faire miroiter de l'amour m'amènerais à renier tout ce pourquoi je me suis battue ? Me crois tu aussi sotte Morgan ?

Je ne pouvais y croire. C'était trop horrible pour que je crois Morgan capable de ce genre de chose... Dégageant d'un geste rapide ma main de son lien sanglant je positionnais avec une habilité déconcertante ma dague sous sa gorge, ne le blessant pas pour autant, regardant toujours son visage proche du miens, le regard affolé.

- Pourquoi me mènes tu encore en bateau ? T'être fait passer pour mort ne t'as pas suffit ? Crois tu que faire ce que j'ai fais à été une partie de plaisir pour moi ? Crois tu que je n'ai pas pleuré ta mort ? Les questions franchissaient la barrière de mes lèvres à une vitesse folle, mon esprit était complètement embrumé par ce trop plein de révélation, plus incongrue les unes que les autres. J'empêchais ma main de trembler sous sa gorge alors que je le regarder furieusement. Il n'y a donc personne qui à trouvé grâce à tes yeux chez ces.. Ces renégats ?! Ma voix tremblait maintenant de colère alors que j'avais du mal à me contenir.
FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    9th Février 2017, 06:10



-Mon regard... De.. Simple sœur ?

Ces mots la semblaient l'avoir percuté. Pourtant ce n'était qu'un simple détail que personne pour regarder parfois...mais lorsque l'on désir bien plus et que cette personne ne le voit pas ou qu'elle ne fournit que la meme chose chaque jour, ce détail prend de plus en pljs de place jusqu'à completement compter et écraser..

-- Je n'y crois pas. Tu n'as jamais eut se genre de sentiments envers moi.

-Tu penses vraiment que je m'amuserais à te dire des conneries pareil?...je suis en train de te parler sérieusement Mélyne...je suis en train de me confier à toi...c'est comme ça que tu veux prendre mes avoeux?

-Tu mens, c'est impossible. L'inceste est tabou tu le sais et aussi bien que moi. Tu ne peux éprouver ce genre de chose pour moi, quel genre de piège est-ce donc ? Croyais tu vraiment que me faire miroiter de l'amour m'amènerais à renier tout ce pourquoi je me suis battue ? Me crois tu aussi sotte Morgan ?

Le visage de Morgan palit alors à vu d'oeil ou elle racontait tout ça...il était en train de se prendre une gifle monumental psychologiquement, des flash-back lui revenant avec la discussion qu'il avait eu à propos de ça avec le renégat...il avait dit pareil...

-Pourquoi me mènes tu encore en bateau ? T'être fait passer pour mort ne t'as pas suffit ? Crois tu que faire ce que j'ai fais à été une partie de plaisir pour moi ? Crois tu que je n'ai pas pleuré ta mort ?

La seule chose qu'il voyait...sentait, était la lame froide de Mélyne au niveau de son cou. Il ne l'entendait même plus tellement la gifle de tout à l'heure était immense.

- Il n'y a donc personne qui à trouvé grâce à tes yeux chez ces.. Ces renégats ?

Et la, il fit non de la tete, venant appuyer la peau de son cou contre la lame, saignant alors contre celle-ci...il le faisait volontairement, voir peut-être inconsciement.

-Tu es en train de me faire le même discours que le renégat qui m'a encouragé à les rejoindre Mélyne...il disait que tu n'accepterait jamais ça...parce que c'était tabou...

Il semblait alors toujours appuyer plus fort contre la lame, le sang recouvrant doucement la surface metalique de la lame, coulant egalement sur Mélyne.

-Il disait que chez eux...ils s'en fichaient...qu'on pouvait y faire ce que l'on voulait...c'est pour ça que je suis parti...dans cet espoir...

Il attrapa alors le poignet de Mélyne pour l'empêcher de retirer la lame de son cou, relevant alors un regarde plutot vide vers celui de sa soeur.

-Ils avaient donc raison...et j'en ai marre d'attendre, j'en ai marre...marre...

Il ne se laissait toit de même pas déborder par ses sentiments, étant trop fière pour pleurer devant Mélyne...

-Vas y tues moi...tu n'auras aucun mal à le faire, je le sais...tu l'as déjà fait une fois...et t'en savoir capable et vivre en le sachant, c'est pire qu'un pieux dans le coeur...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    12th Février 2017, 14:55

You're alive.
Feat Morgan Hesediel
-Tu penses vraiment que je m'amuserais à te dire des conneries pareil?...je suis en train de te parler sérieusement Mélyne...je suis en train de me confier à toi...c'est comme ça que tu veux prendre mes avoeux? 

Non c'est vrai, Morgan n'avait jamais été un menteur, bien au contraire. Mais ce trop plein de révélation venait de bouleverser ma vie et cela pour toujours. Si j'avais imaginé le reste de ma vie dans un calme affolant, mon frère, par son retour avait détruit toutes ces images de prospérité. J'aurais du lui en vouloir, j'aurais du me mettre en colère et sortir de mes gonds, pourtant il était sincère avec moi et je pus que le regarder tristement.

- Morgan... Je ne savais quoi lui répondre j'étais perdu, je me sentais presque humiliée d'une part parce que je n'avais jamais vu la souffrance qu'éprouvait chaque jour ma moitié et de l'autre parce que justement il éprouvait de tel sentiments à mon égard.

Son visage était pâle, le voir dans cet état me rendait presque malade et les mots que j'avais dis précédemment avait l'air de l'avoir touché plus que je ne l'aurais voulu. Peut être qu'il s'était prit une gifle psychologique mais je pouvais assurer la mienne était tout aussi grande et je luttais avec force pour ne pas perdre la face. Je n'étais pas encore sur que Morgan ne se jouait pas de moi. En tant normal je lui aurais offert une confiance aveugle mais le nouveau Morgan, le renégat, était fourbe et manipulateur.  

Alors comme ça.. Il m'était réellement resté fidèle pendant toutes ses années... ? Je peinais à le croire, Morgan était bel homme et il avait toujours eut beaucoup de femmes à ses pieds à l’époque où nous vivions encore ensemble...

Bien vite une odeur enivrante me sortie de ma torpeur, la même odeur que tout à l'heure, odeur que je n'avais pas réussi à déterminer. Pourtant lorsque je levais les yeux vers ma dague il ne me fallut pas une seconde pour comprendre. Le sang de mon jumeau tombait sur moi à grosse goutte et envahissait mes sens, mes instincts vampirique s'agitant brusquement en moi.

-Tu es en train de me faire le même discours que le renégat qui m'a encouragé à les rejoindre Mélyne...il disait que tu n'accepterait jamais ça...parce que c'était tabou...

Je devais dire que ses paroles me passèrent au dessus de la tête, j'étais absolument subjugué par l'odeur qui émané de se liquide vital. Bien vite il vint tomber sur mon buste, quelques éclat rebondissant sur mon visage. C'était en enivrant, déroutant, je n'avais jamais eut l'idée de boire à la gorge de mon frère, pourtant en cet instant l'idée me traversa l'esprit. Je tentais alors de dégager ma lame de son cou, le supplice devenant trop grand.

-Il disait que chez eux...ils s'en fichaient...qu'on pouvait y faire ce que l'on voulait...c'est pour ça que je suis parti...dans cet espoir...

- Tu aurais du rester auprès de moi. Je lâchais ces mots tout entant ailleurs, fixant la lame alors que Morgan appuyait dessus, saisissant mon poignet pour que je ne le libère pas. Je ne luttais pas, je n'y arrivais pas. Aussi stupide que cela puisse paraître pour la première fois de ma vie je ressentais l'envie pressante de me nourrir comme si jamais je n'avais assouvie ma faim. Le regard de mon frère était vide, vide de sentiments. Ca me transperça, jamais je ne l'avais vu dans un état pareil.

-Ils avaient donc raison...et j'en ai marre d'attendre, j'en ai marre...marre...

- Je ne peux t'offrir ce que tu désires... Mes mots reprenaient un peu plus de contenance à mesure que j'arrivais à faire abstraction du sang qui coulait maintenant sur mes doigts. Je ne pouvais offrir de tel sentiments à Morgan, cela me semblait tout bonnement impossible, je l'avais aimé, je l'aimais, comme une sœur aime son frère. Nous avions toujours appris que l'inceste était une chose mal et jamais je n'aurais pu croire que mon frère puisse virer de ce côté. Il avait toujours été si exemplaire..

-Vas y tues moi...tu n'auras aucun mal à le faire, je le sais...tu l'as déjà fait une fois...et t'en savoir capable et vivre en le sachant, c'est pire qu'un pieux dans le coeur...

Ses mots me piquèrent immédiatement et j'ouvris la main à défaut de pouvoir bouger mon poignet. La dague s'écrasa sur ma poitrine alors que j'observais le visage de Morgan, évitant volontairement de regarder sa plaie béante à la gorge.

- Crois tu réellement que je n'ai pas de cœur Morgan ? Ta mort m'a rongée, elle m'a torturée toutes ces années... Tu étais mon frère et je t'ai toujours aimé, plus que tout au monde mais je n'avais pas le choix. Et te tuer une seconde fois, serait impossible. J'ai peine à croire que tu me connais réellement après de tel parole..

J'attrape son lien de sang entre mes doigts.

- Et toi ? Pourquoi tu es revenus ? Pourquoi tu m'as entravé comme ça ?

Oui, pourquoi était-il de retour si ce n'est par pure vengeance ?
FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    14th Février 2017, 06:30



- Tu aurais du rester auprès de moi.

Une réponse du point de vue de Mélyne comme si...elle n'avait rien écouté. Ces mots frappèrent Morgan car dans un sens il n'y avait rien de plus que les paroles d'un simple soeur...et pourtant il semblerait qu'il soit encore loin de ses surprises.

- Je ne peux t'offrir ce que tu désires...

Ce qu'il resoutait vraiment arriva...elle finit par refuser réellement, se joignant complètement aux paroles de ce renégat. Le mot perdu était tout ce qui définissait Morgan en ce moment. Dire qu'il avait pensé quitter les renégats en la revoyant...voir qui ses efforts pour lui avouer tout ceci ne servait donc à rien c'était lamentable...

-- Crois tu réellement que je n'ai pas de cœur Morgan ? Ta mort m'a rongée, elle m'a torturée toutes ces années... Tu étais mon frère et je t'ai toujours aimé, plus que tout au monde mais je n'avais pas le choix. Et te tuer une seconde fois, serait impossible. J'ai peine à croire que tu me connais réellement après de tel parole..

Elle refusait donc elle même de le tuer? En tout cas il avait pas envie de vivre plus longtemps comme ça. Des idées plutot étranges lui vinrent en tête. Cent ans de vie dont plus de la moitier à faire des conneries...c'était peut être trop déjà non?

- Et toi ? Pourquoi tu es revenus ? Pourquoi tu m'as entravé comme ça ?

Il était difficile pour Morgan de refaire surface et de se remettre de toutes ses gifles que Mélyne lui envoyait à la suite. A vrai dire il n'avait plus vraiment de réaction en ce moment comme vide. Il soupira finalement...la liberant de ses liens, le cou en sang.

-Si tu ne peux m'offeir ce que je désire, personne n'en sera capable.

Il se releva alors en s'aidant de la lame de Mélyne à côté de sa tête. Se séparer d'elle ainsi après une telle discussion signait déjà comme un au revoir. Le ton de sa voix avait changer, plus aucune douceur...

-Tu m'as montré que tu n'en avais pas. Si me savoir mort te fait tant de peine, je vais aller m'endormir comme le faisait nos ancêtres. Ainsi je ne t'embeterais plus.

Il comptait aller s'endormir dans un cercueil, comme beaucoup pouvaient lw faire. Personne ne pourrait le réveiller, sauf une grande quantité de sang pour se régénérer et faire appel à son réveil. Ce n'était pas la mort dont il parlait.

-Simplement pour te dire à quel point j'en ai marre et le mot est faible. Mais j'ai compris le message, au moins j'en ai le coeur net...

Vivre dans l'espoir autant d'année...de l'avoir à ses côté plus qu'un sinple soeur...la souffrance était trop grande, Morgan était maintenant rongé par la honte en se disant que c'était lui qui avait un problème d'aimer à ce point sa soeur...pourtant il ne trouvait pas cela mal...

Il se retourna alors, lui tournant séchement le dos bien déterminé. Tout ce qui rongeait Morgan par tant d'année lui sautait enfin en pleine figure...tout ce qu'il avait esperé s'effondrait et tout ce qu'il avait fait de honteux le poussait à faire tout ça.

-Adieu Mélyne...

Un peu sec...mais Mélyne n'aura la que la preuve de sa sincériter. Autant rester endormit que de vivre dans un monde comme le sien, entouré de sa bétise...

Pourtant sa soeur le connaissait mieux que n'importe qui normalement. N'avait-elle pas idée avec ces révélations ce qui ronge Morgan depuis si longtemps? Ce qui, pour ainsi dire, éteint sa flamme comme si elle manquait d'oxygène? Tout ce que Morgan ne lui dit pas peut paraitre comme des énigme, mais il ne peut simplement pas le lui dire...céder et le lui dévoiler serait briser le peu qui reste de lui, de dignité et se fierté








—————————

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    19th Février 2017, 15:04

You're alive
Feat Morgan Hesediel
Personne ne serait capable de lui offrir ce qu'il désirait ? si quelqu'un le pouvait, moi. Pourtant imaginer un seul instant partager la vie de Morgan autrement qu'en étant sa sœur me terrifiais complètement, c'était mal.. C'était sale.. C'était un véritable pêché ne serais-ce que d'y penser. Il se releva alors et je ne l'en empêchait pas, me contentant de suivre ses gestes du regard.

-Tu m'as montré que tu n'en avais pas. Si me savoir mort te fait tant de peine, je vais aller m'endormir comme le faisait nos ancêtres. Ainsi je ne t'embeterais plus. 

Sa voix avait changée mais j'étais incapable de comprendre sa réaction, il savait que sa présence était indispensable pour moi, je le lui avais dis et pourtant il me disait encore vouloir me quitter. Cette ce fut moi qui prit une gifle en plein visage. Je ne voulais pas qu'il parte, pas encore.

- Simplement pour te dire à quel point j'en ai marre et le mot est faible. Mais j'ai compris le message, au moins j'en ai le coeur net... Adieu Mélyne...

"Non !" Hurla mon esprit alors que je ne pouvais voir que son dos maintenant qu'il s'était tourné de façon colérique. Morgan se servait de mes sentiments pour lui afin de me manipuler et il y arrivait, c'était peut être ça le pire. Mais l'idée qu'il puisse à nouveau m'échapper,  que je puisse à nouveau le perdre était insupportable. Non.. Je ne pouvais pas le laisser partir une nouvelle fois.

- Tu es lâche au point de partir sans te battre ? Cette fois il n'avait plus à faire à la Mélyne douce et gentille qu'il avait toujours connu, il faisait face à celle qui avait perdu son frère voilà de ça plusieurs années et qui avait chaque jour souffert de son absence, une mélyne rongée par le remord et le chagrin.

D'un geste vif mais plus brusque que je ne l'aurais voulu je saisis son poignet après m'être relevée maintenant libérée de mon entrave. Je ne voulais pas qu'il reparte à nouveau mais je ne voulais pas tomber dans son pêché de luxure... Pourtant tout chez lui m'attirais à présent, j'avais envie de le toucher, de l'avoir contre moi, de le goutter et avoir ce genre de pensée me débecté au plus haut point. Je ne pouvais pas.

- Tu te sers de mon affection pour toi.. Et pire encore, tu me fuis lâchement. Je voulais le piquer autant qu'il avait put le faire jusque là, j'étais en colère, ne pouvait-il pas comprendre que toutes ces nouvelles étaient dur à assimiler d'un seul coup ? Non il ne comprenait pas, il était aujourd'hui égoïste au possible. Pourtant, je ne pouvais m'empêcher de l'aimer, malgré tout notre passé.  

- Reste. Maintenant les cartes étaient entre ses mains, je ne pouvais le forcer à rester. Tout n'était que confusion dans mon esprit, mais une chose était sur, je ne voulais pas le perdre une nouvelle fois.

FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    20th Février 2017, 20:32



- Tu es lâche au point de partir sans te battre ?

Sans se battre ? Elle semble avoir bien vite oublié qu'elle avait failli le tuer alors qu'il se battait pour ça. Morgan ne voyait pas toutes ses années comme des points de passages, mais comme une sphère qui englobait tout, aspirait tout petit à petit pour en venir à des conclusions avec des éléments du passés...

-Il me semble...que la dernière fois que je t'ai tenu tête, j'ai failli quitter ce monde Mélyne...Pour pas que tu ais une nouvelle fois cette image et pour t'épargner des larmes, cette méthode est plus judicieuse non ?

S'il pouvait épargner des larmes à Mélyne...il le ferait. Si la mort n'était pas une solution, alors cette méthode d’hibernation prolongée était une façon d'éviter tout ceci et de s'éloigner de ce monde d'une manière plus douce, sans pour autant disparaître...

- Tu te sers de mon affection pour toi.. Et pire encore, tu me fuis lâchement.

C'est vrai, il savait que c'était un moyen de pression pour Mélyne, il était son frère, en quelque sorte un dernier membre de sa famille aussi proche d'elle...Mais...Il voulait ce qu'il réclamait, il ne ferait pas demi-tour tant qu'il n'avait pas eu satisfaction !

-Qui sait...mais tu sembles ne pas avoir autant d'affection que je le désir et c'est douloureux. Alors pourquoi je ferais face à cette douleur plus longtemps alors que je la combats depuis tant d'année ? Oui ... Tu as raison, je suis un lâche qui fuit avant d'y laisser entièrement sa peau, bouffé par ses sentiments envers sa sœur.

C'est vrai que ce qu'elle avait dit...faisait mal. Et il utilisait les mots de Mélyne pour enfoncer le couteau encore plus profondément de son côté, tout comme chez sa soeur. Il retournait dans un sens ses propres paroles contre elle, en laissant des traces de son côtés. La chose était tout de même à moitié avouée...

- Reste.

Il avait dans tout ceci...presque pas senti la main de sa soeur sur son poignet. Etait-ce trop tard pour le remarquer ou alors était-ce parce qu'une partie de lui ne voulait pas partir tout simplement ? Car jusque la, il était bien trop concentré sur ce que Mélyne lui disait et ce qu'il lui répondait tout simplement. Mais...que répondre face à ce mot qui semble être comme un appel à l'aide aux oreille de Morgan ?

-Mélyne...Tu n'as qu'à me retenir...de la façon la plus désirée auprès de toi...Car si ton filet n'est pas assez étroit...je passerais entre les mailles de celui-ci.

Il regarda alors le sol en laissant le temps à Mélyne de déchiffrer ce qu'il venait de dire. C'était presque comme un ultimatum, comme une dernière chance qu'il offrait de bon coeur à Mélyne et son appel à l'aide...

-Alors...Avec quel genre de filet me retiens-tu ?


—————————

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    22nd Février 2017, 13:47

You're alive.
Feat Morgan Hesediel
-Il me semble...que la dernière fois que je t'ai tenu tête, j'ai failli quitter ce monde Mélyne...Pour pas que tu ais une nouvelle fois cette image et pour t'épargner des larmes, cette méthode est plus judicieuse non ?

Il n'avait pas compris le sens de mes mots, je n'avais pas parlé de ce battre physiquement mais psychologiquement, de se battre pour nos point de vu, de me laisser du temps. Je voulais réfléchir, j'en avais besoin, tout était confus autour de moi.

- Non elle n'est pas judicieuse ! C'est les seuls mots que j'avais était capable de sortir à ce moment là, je ne voulais pas qu'il parte, même pour s'endormir comme il le disait, je ne le laisserais pas m'échapper, pas cette fois.

-Qui sait...mais tu sembles ne pas avoir autant d'affection que je le désir et c'est douloureux. Alors pourquoi je ferais face à cette douleur plus longtemps alors que je la combats depuis tant d'année ? Oui ... Tu as raison, je suis un lâche qui fuit avant d'y laisser entièrement sa peau, bouffé par ses sentiments envers sa sœur.

Il venait d'avouer qu'il se servait de moi et tout ceci me donna l'impression d'un coup de couteau en plein cœur comme si mes propres dagues venaient de se retourner contre moi. De plus lui éprouvé peut être ces sentiments depuis des années... Mais moi ça ne faisait que quelques minutes que je venais de l'apprendre et assimiler tout ceci était bien compliqué pour moi et mes idées bien arrêtées.

- Laisse moi du temps ! Sans même m'en rendre compte je resserrais l’étreinte autour de son poignet. « Ne pars pas je t'en supplie ne pars pas... » même si ces mots tournaient dans mon esprit je n'arrivais pas à les prononcer, certainement un trop plein de fierté et d'incompréhension... Mais il me connaissait si bien qu'il aurait aisément pu les deviner juste à ma façon de le toucher.

Mélyne...Tu n'as qu'à me retenir...de la façon la plus désirée auprès de toi...Car si ton filet n'est pas assez étroit...je passerais entre les mailles de celui-ci. Alors...Avec quel genre de filet me retiens-tu ?

Oh  j'avais bien compris comment je devais le retenir pour qu'il reste, mais pourquoi aurais-je dû le faire ? Je lui en voulais terriblement, je ne demandais pas la lune, juste un peu de temps...

- Tu es détestable Morgan... De colère et de haine je dirais avec force sur son poignet, sans douceur aucune, l'obligeant à me faire face, il allait voir à quel point je ne lui pardonnerais pas ce qu'il allait m'obliger à faire, il m'aimait ? Il était beaucoup trop égoïste et imbu de lui même pour ça.

Le fusillant du regard, l'assassinant presque si tant est que j'eus des armes à la place de mes iris grisonnantes, je plaquais mes lèvres contre les siennes, maintenant il avait tout ce qu'il avait toujours voulu, moi.
FICHE PAR DITA EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Caïn B. Rosenblack
ϟ CHEF ADMINISTRATEUR ϟ
Civil

avatar


Messages : 54
Points RPG : 1977
Date d'inscription : 05/02/2017
Age joueur : 97




MessageSujet: Re: You're alive. [Pv : Morgan H.]    25th Février 2017, 18:04



- Non elle n'est pas judicieuse !

Si tel était le cas, alors il ne faisait jamais les bon choix, pas de quoi encourager notre Morgan à ce niveau la...Mélyne semblait aller contre tout ce que disait son frère...et lui se bornait sur une chose, sur la manipulation...Il voulait quelque chose et les deux caractères qui s'opposaient semblaient avoir tous les deux de quoi résister un moment...Pas facile de trouver un compromis lorsque les deux camps semblaient rester sur leur position.

- Laisse moi du temps !

Mélyne semblait serrer alors l'étreinte sur son poignet. Le message, il le connaissait. Mais il ne voulait tout simplement pas répondre à celui la...Pourquoi répondrait-il favorablement alors que lui même n'avait pas ce qu'il désirait ? Morgan ne donnait pas les choses librement sans rien en échange aujourd'hui...Mélyne ne semblait pas le savoir et pourtant...

- Tu es détestable Morgan...

Oooh ça oui...Il était devenu quelqu'un de bien détestable et peut-être même de méprisable. Il était devenu tout l'inverse de ce qu'il était...du Morgan que Mélyne avait connu. La colère se lisait dans les expressions de sa soeur. Morgan ne faisait que fixer ses traits contrariés...On pourrait dire qu'elle voulait sa peau tellement c'était clair comme de l'eau de roche. Mais si elle continuait comme ça, elle allait attraper des rides...

Cependant, elle fit une chose dont il ne s'attendait vraiment pas...Sa soeur vint coller ses lèvres contre les siennes. Il ouvrit grand les yeux, pensant que ce moment n'allait jamais arriver. Revait-il ? Non...il sentait vraiment les sensations comme si c'était réel. Alors ce moment qu'il attendait tant était la ? Il se réalisait vraiment ? Il avait toujours du mal à y croire en plus des regards que lui avait jeté Mélyne...Mais...

Il ne put s'empecher alors de la prendre dans ses bras, de les refermer autour d'elle afin de l'attirer à lui et de l'embrasser à son tour comme il se doit, donnant un peu tout ce qu'il avait pour elle dans ce baiser, qu'elle ressente vraiment que ce qu'il raconte n'était pas une façon de jouer avec les sentiments qu'elle pouvait bien ressentir.

De plus...pour éviter qu'elle s'écarte comme ça après lui avoir offert ce baiser, il l'attrapa par les cuisses pour la soulever contre lui et la porter dans un sens, la soutenant en l'air contre lui...Elle ne pourrait ainsi plus mettre de distance en ce moment même...Et il prolongeait ce baiser qu'il trouvait pourtant savoureux, ses lèvres qu'il avait toujours désiré...

-Tu es...vraiment incompréhensible Mélyne mais...

Il porta alors une de ses mains sur la joue de sa soeur pour la caresser lentement et surtout tendrement, afin de lui prouver qu'une certaine tendresse existait toujours pour elle...si les conditions étaient remplies bien entendu.

-C'est le bon filet que tu as utilisé...Je compte sur toi pour ne pas le changer en cour de route...Je resterais alors auprès de toi...d'accord ?


—————————

Revenir en haut Aller en bas
 
You're alive. [Pv : Morgan H.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le plongeur MORGAN DELCOURT
» Michèle Morgan
» Stay-Alive =D
» April Morgan [Terminer]
» + ghost keeping me alive.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Shorai  :: Rp's abandonnés-
Sauter vers: