Le Lycée Shoraï est un établissement scolaire pour les êtres surnaturels, un refuge contre les humains. Mais une menace pèse...
Qui que vous soyez, vous aurez votre rôle à jouer...

Déconseillé aux moins de 16 ans ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un titre de la positivité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emrys
Nouveau membre inscrit

avatar


Messages : 2
Points RPG : 180
Date d'inscription : 28/08/2017
Age joueur : 21




MessageSujet: Un titre de la positivité !   28th Août 2017, 23:22



Emrys

Informations générales

~ Prénom : Emrys
~ Nom : Inconnu
~ Âge : Millénaires
~ Race : L' Originel Ketsueki (Race créée)
~ Orientation : Hétéro
~ Statut : Civil - (Déctective Privé dans la Police)

~ Pouvoirs : Clones et  ____ .
~ Arme : Une arme de fonction (Pistolet), souvent vide, utilisé pour l'intimidation. (Il possède les munitions et chargeur si besoin)

~ Animal de compagnie : Un Renard, qui s'appelle ______ , il porte un harnais qui permet de porter deux objets précis, une fiole et bouquin (Journal Intime)




Caractère

Racontez-nous le caractère de votre personnage. A-t-il un caractère explosif ? Ou au contraire, a-t-il un calme à toute épreuve ? N'hésitez pas à approfondir la description psychologique en nous expliquant son avis sur la situation actuelle, est-il plus du côté du bien ou du mal ? Apprécie-t-il une race plus qu'une autre ?

Nous n'imposons pas de minimum ni de maximum pour la description du caractère, mais faites un effort tout de même.


Physique

Décrivez votre personnage, est-il grand, petit, costaud, fin ? A-t-il des cicatrices, ou des tatouages sur le corps ? Quel est son style vestimentaire ? Sa couleur de cheveux, des yeux.
Nous n'imposons pas de minimum ni de maximum pour la description physique, mais faites un effort tout de même.


Histoire


Acte 1 - L'époque heureuse, l'Homme du Neandertal.

Vivre avec des hommes du Neandertal est une aubaine !
A cet époque, tout le monde était débile, ce qui compte, survivre !
Manger des coeurs ? Pas de problème ! Monnaie courante ! Le cannibalisme ? Pareil !
Il y avait quelques bémols.
Il fallait être dans une tribu forte, supporter la température exécrable, aimer la viande de mammouth et parfois se passer de repas devant les chasses non fructueuses de vos compères, non pas que je ne voulais pas faire ça mais, j'avais en quelque sorte une flemme immense, ils étaient la pour ça ! Ce sont eux les êtres humains, faibles, frêles et fragiles cependant ils étaient fascinants ! Ils s’extasiaient devant tout et n'importe quoi, ce qui le rendaient ennuyant et a part beugler dans une langue incompréhensible digne d'un enfant qui marmonne ces premiers mots...
Cependant, malgré les inconvénients et avantages, n'importe qui peut affirmer que c'était une époque dans laquelle, vivre était magnifique.

Mais, comme tout le monde le sait, l'Homme évolue, il change, il s'améliore, parfois dans le pire comme dans le meilleur.
Et on a fini par vivre en "société", former des communautés, faire des fermes, pêcher, je regrette de ne pas avoir pu chasser le mammouth plus longtemps, quel tristesse, déjà il aurait fallu que je bouge mes fesses pour ça !

Pourtant, au bout d'un moment, nous avons tous, simplement cesser de vivre avec l'Homme.

Acte 2 - L'époque du Moyen-Age. Où tout les prétextes sont bons pour faire la guerre.

Il n'y a rien raconter jusqu'à ce jour.
La vie faisait son va et viens.
A la fin, quasiment plus de la moitié d'entre nous étions des charognards qui attendions de croiser des proies affaiblis pour leurs sauter dessus mais, avec les progrès technologiques, nous avons fini par faire comme avant, nous mêler a la populace de nouveau !
Nous aurions jamais du la quitter car, le retour nous as été brutal, plusieurs d'entre nous avons été mis au bucher, décapités, torturés, insultés, etc...
On mourrait parce qu'on ne savait pas s'adapter correctement.

Même si quelques chanceux comme moi, on réussit à faire profil-bas, tout ce qu'il faut faire, c'est se faire les bons amis... Genre, attendre que l'un des paysans se fasse battre comme un chien pour venir le secourir, par la suite, ces bouseux vous obéissent au doigt et à l'oeil, limite, la révolution devient plus facile comme ça.
C'est aussi de cette façon que je fini par renverser un Seigneur pour prendre sa place.
Ne me demandez pas comment, mais, apparemment les fourches étaient suffisamment pointues pour traverser les mailles et pénétrer la chair.
L'odeur du sang m'avait presque rendu fou, j'ai dû faire de mon mieux pour garder le contrôle mais, l'envie d'arracher, déchiqueter et de réduire en charpie tout ce petit village pour en faire un repas, digne d'un roi était vraiment tentant mais, la tentation se fit petite assez vite car, il n'y avait que très peu de mort.

En devenant le Seigneur par la force, quelques problèmes virent aussitôt montrer le bout de leurs nez.
Que ce soit, les paysans qui veulent vous servir en tant que Chevalier, être dans le château, ce que j'appelle, moi, littéralement une cabane au milieu d'un village, où d'autres Seigneur qui veulent ton cul pour les servir, c'était pas gagné ! Surtout que le refus n'était pas très bien accepté.
Je me force à accéder à la requête de l'un d'entre eux, un certains... Sir Geondoles, son nom me donnait envie de pleurer, on dirait un bateau sur lequel on pourrait faire un voyage d'amoureux !
Non pas que je m'y connaisse beaucoup dans la matière mais, avouez ! Ce n'est pas un prénom, ni un nom très ... Joyeux.
C'est aussi à cet époque que j'ai décider de me nommer Emrys.
Dorénavant ce fut le prénom sous lequel, encore beaucoup m'appelle.

Ce que j'ai détesté, est le nombre de guerre auxquelles j'ai du participer ! Bon dieu, a croire qu'on faisait la guerre pour la moindre broutilles ! Je n'en pouvais plus de partir en croisade tout les 5 jours voir tout les ans. J'en devenais fou ! Surtout à cause de tout le sang qui était versé et auquel je résistait au plus profond de mon être pour ne pas frapper tout le monde avec mon épée !
Pourtant, lors d'une bataille, je perdis le contrôle et ceux qui se trouvèrent sous mon courroux enragé était des amis comme des ennemis.
Mais, la mort ne fut que plus délicieuse quand je vis... Mon coeur accroché au bout d'une épée qui traversait mon corps.
Je me tournais vers mon bourreau, un sourire carnassier aux lèvres, il n'avait pas l'air content de voir que je n'étais pas un cadavre au sol, sous la peur qui le paralysait, je fis glisser son épée hors de mon corps, pris mon coeur dans mes mains et je me mit face à lui.
Bien que l'envie j'étais en train de lever mon épée pour lui donner le coup de grâce sous sa terreur, je fus rapidement stopper pour être accueilli par plusieurs lames, des compagnons d'armes, des ennemis, tous se retournaient contre moi sous ma fureur.
Elles ont pénétré ma chair et mon armure, se faufilaient pile entre mes os pour toucher les organes, je le sentais remuer, comme des serpents. Je lâchais mon épée, je voyais ma vision qui s'assombrissait lentement, je fixais mon coeur qui fini par tomber au sol.
La dernière sensation que je ressentis avant de quitter ce monde... Une douleur écrasante avec ce bruit délicat, d'une araignée qu'on écrase au sol.

Acte 3 - L'époque Moderne, où ma mort est courante.

Le réveil fut brutal, six pieds sous terre, ensevelis par la terre, le goût immonde de la terre qui rentre dans mes voies respiratoires m'étouffaient. Je savais une chose, peut-importe comment j'ai fais pour me retrouver la, je devais sortir sinon j'allais mourir !
Mes yeux se révulsaient sous ma mort imminente, pourtant, cette force me permit de creuser et de sortir de la terre comme un nouveau né, je crachais toute cette matière tout en respirant l'air frais.

Je pris un long moment pour me remettre de... Ça ? Inexplicable, comment.. Comment-ai-je fais ? Comment est-ce possible ? Toutes ces questions se répétaient dans ma tête. La migraine me fit un gros câlin pendant plusieurs minutes avant que je ne prenne en compte mon environnements.
En plein milieu d'une forêt, en pleine nuit, avec cette armure qui me fait bouillir comme si j'étais dans une marmite. Je la retire, je n'en reviens toujours pas, je dois sûrement être la personne la plus chanceuse au monde pouvoir avoir réussir à sortir d'une "tombe" avec une armure de chevalier sur le dos.

Je voyais des lumières au loin, mes jambes étaient déjà en train de me déplacer vers celle-ci.
Je fus accueilli chaleureusement par un couple qui promenait... Une bête poilu, je crois qu'ils ont appelé ça un chien.
Lorsque j'étais chez eux, ils m'ont donné tout ce dont j'avais besoin, vêtements, douche, nourriture, tout écoutant mon histoire qu'ils ne cessèrent de trouver fascinante.
Je ne savais pas quoi faire, j'étais un peu perdu mais, leurs mots rassurants et prévoyants à mon égard suffirent à endormir ma conscience, lorsque Morphée vient me chercher, je l’accueilli à bras ouvert dans ce lit mais, mon réveil ne fut pas agréable.

Une lumière m'aveugla.
J'étais attaché à ce ... Cet outil de torture ! Ils s'amusèrent avec moi durant des heures, à faire couler mon sang, une ... Aubaine... J'attendis, je pris mon temps, malgré que.. Mon bras fut lentement et minutieusement coupé par ces vieux schnocks.
Dès que l'un d'eux s'en alla, je banda ma volonté pour créer plusieurs clones, deux d'entre eux me libéraient tandis que les deux autres maitrisèrent mon kidnappeur.
Libéré, mon regard mauvais se plongea dans la vieille, je pris un malin plaisir et la rouer de coups, avant de... La réduire en pièces.
Malgré les cris de souffrance, son mari n'était toujours pas descendu mais, si, il était la, dans les marche de l'escalier, terrifié avec un fusil dans les mains, je penchais la tête tout comme mes clones, nous le fixions ensemble, nous approchant de lui, il finira comme sa misérable compagne, morts et oubliés au fond de leur cave !
Cependant, leurs âmes étaient trop pourries pour que je puisse me nourrir de leurs coeurs afin de récupérer mon bras puis... Il ne restait pas grand chose de leurs corps respectifs, juste un tas de chair défigurés, personne ne pourrait les reconnaître.
Je m'enfuis de ce lieu.
Je n'avais pas de mémoire mais, je savais ce que j'étais.

A peine deux jours plus tard, j'étais mort dans une ambulance.
Comment cela s'est-il produit ? Je me suis battu avec un mec bourré, qui a ramené sa bande de copains pour me fracasser la figure, bien entendu, ils ont sortis leurs petits canifs pour me mettre définitivement à terre, tout ça parce que, j'avais regarder une femme ! Attendez, c'est devenu un crime d'admirer la beauté ?
Un bon samaritain qui m'avait trouvé là, appela une ambulance et lorsque le véhicule se déplaçait l'un des ambulanciers, eut la bonne idée d'injecter une dose d'adrénaline dans mon organisme, n'ayant sûrement pas prévu le coup, je fus mort avant d'avoir atteint l'hôpital.

Je n'ai pas eu le temps de dire ouf, que j'étais déjà de nouveau enterré, sauf que cette fois-ci, j'avais un cercueil ! Mais, ma mémoire n'était plus la, encore.
Ce fut plus facile de sortir de cet endroit clos mais, lorsque je lis l’épitaphe sur ma tombe et que je lis la surprise sur le jeune homme qui étaient devant, je n'avais pas d'autre choix que de sourire niaisement.
" Ici, un inconnu mort dans une ambulance réside, veuillez ne pas l'embêter. "
Quant à la personne, il devient mon meilleur ami, plutôt que de partir en courant et malgré ma profonde réticence à recevoir de l'aide de sa part ainsi que ma méfiance à son égard, je fini par accepter.
Grâce à lui, j'eus un groupe d'amis ainsi qu'un job.
Cependant, malgré les vagues explications que je n'avais plus aucun souvenir, il n'a pas chercher à me rejeter, ni rien, il m'a simplement cru sur parole, il m'avait d'ailleurs conseillé d'écrire un journal pour "mes pertes de mémoires" afin de ne plus oublier.

Je vécu une vie "normal" pendant un long moment avant d'être abattu ..



Pouvoir / Arme

Spécificités de la race :
Ils ont un petit coeur. (8cm)
Leurs régénérations est plus lente qu'un être humain.
Leurs régénérations est instantanées si ils mangent un coeur, les coeurs humains sont optimums.
Leurs forces de base est proche d'un être humain, à mains nues ils peuvent se faire étaler par eux.
Ils peuvent mourir d'une injection d'Adrénaline (Accélère le flux de leurs sang trop vite pour eux), une injection de vasoconstrictrice où de vasodilatatrice (Contre l'Adrénaline, et en fonction de la dose) les sauve de la mort.
Leurs corps ne produisent pas d'Adrénaline.

Leurs yeux deviennent rouges lors des cas suivants : Pouvoirs (Sclères), Proche de la mort (Iris) et Folie du Sang (Pupilles)
Ils peuvent sentir le sang et savoir à qui il appartient, hybride ou non.
Leurs forces sont doublés quand : Proche de la mort et Folie du Sang (Les deux peuvent se cumuler)
Ils ne peuvent pas mourir d’Hémorragie mais, peuvent s'écrouler sous la perte de sang. 3x7 Litres de sang doit être perdues.
La production de sang est plus rapide lorsqu'une plaie est ouverte.
Ils ont des os solides, renforcés.

Ils ont le contrôle du sang.
Ils contrôlent leurs afflux sanguin avec perfection
Le Sang humain n'a pas de limite pour eux.
Le Sang des créatures magiques peut être contrôler si : Le sang est sur le sol, qu'il n'est pas séché, qu'il soit sur le sol pendant 1min (dépends de la race), et/où mélanger avec le leurs. (Ne prend pas en compte le sang du Ketsueki)
L'Originel de la race peut contrôler le sang des Originels, Immortels et Gardiens, après un temps plus important.
Ils n'ont aucun pouvoirs liés au éléments et uniquement des pouvoirs liés au sang, donc incapable de faire du feu, etc.

Le sang des Ketsuekis est adaptatif, il n'a pas de groupe sanguin et s'adapte à la cible. Si il reçoit du sang, il se l'approprie.
Les Ketsuekis ne peuvent pas se blesser eux-même, la douleur est amplifiée et peut causer des crises cardiaques si ils insistent trop. (Auto-mutilation)

Unique à eux, ils peuvent survivre sans coeur pendant deux minutes entières mais, meurt par la suite, ils peuvent défier la mort en mangeant leurs propres coeurs. (0.1% de chance)
Lorsque le coeur est éjecté, ils peuvent le sentir battre et être écrasé si cela arrive.
Plus il y à du sang, plus les pouvoirs sont puissants et rapide. (Dépend des pouvoirs)
Cependant, plus le sang des "ennemis" est déversés, plus ils peuvent devenir fou de rage sous l'odeur du sang. Ils agiront irrationnellement et imprévisibles.

Le visage ressemble à ceci lorsqu'ils utilisent leurs pouvoirs :
Spoiler:
 

Ses pouvoirs :

Clones de Sangs : Il insuffler la vie au sang pour créer des imitations de lui-même, des copies parfaitement identique, ils n'obéissent qu'ordres donné par leur maître. Ils peuvent prendre l'apparence d'une autre personne pour léger un coût supplément.
Il faut plusieurs coups pour qu'ils s’effondrent dans une marre de sang. (La moitié est utilisé pour la création, l'autre sera répandu au sol)

En fonction de la quantités de sang, plusieurs clones peuvent être produits :
Une petite flaque ne fera qu'un clone,
Une flaque moyenne en fera deux à trois.
Une grande flaque en fera jusqu'à cinq.

Qu'est-ce c'est que ça ? Mon deuxième pouvoir sans nom ! :


L'Artefact d'Emrys :

Il s'agit d'un artefact que possède Emrys, celui-ci permet d'utiliser ses pouvoirs sans sang.
Cependant, une malédiction encombre cet objet magique puissant. Il mutilera l'utilisateur de nombreuses plaies légères ou sévères, tout dépend de puissance déployé.
Cet Artefact est unique et ne semble fonctionner qu'avec les Ketsuekis.
Mais le prix à payer est incommensurable pour eux comparé à d'autres, vu que leurs métabolismes considère ceci comme de l'auto-mutilation. (Crises cardiaques possibles)


Joueur derrière l'écran ~

~ Prénom/Pseudo : Raykhell Nileass !
~ Âge : 21
~ Comment tu as connu le forum : The king of King, El Raaayyykhell ! ~ (moi)
~ Code du règlement :
A-Lice | Never-Utopia

—————————

Revenir en haut Aller en bas
Noriaki Hoyang
*Gardien du Lycée Shorai*

avatar


Messages : 36
Points RPG : 435
Date d'inscription : 24/08/2017
Age joueur : 27




MessageSujet: Re: Un titre de la positivité !   29th Août 2017, 00:02

Bijour et bienvenue piti être :3
Bon courage pour l suite!

—————————

pouet :3
Revenir en haut Aller en bas
Gemini
Personnel
Assistante de l'infirmière

avatar


Messages : 12
Points RPG : 345
Date d'inscription : 23/08/2017
Age joueur : 23

Localisation : Prisonnière de la glace.




MessageSujet: Re: Un titre de la positivité !   29th Août 2017, 02:30

Re-Hellcome à toi

—————————

On se prend pour quelqu'un, alors qu'au fond on est plusieurs



Paroles :
Gemini Peachpuff
Uo Lightslateblue
X Goldenrod

Elen Williams & Vaness Nileass & Lucifer D. WaterLaw & Zachary E. Alexander
Revenir en haut Aller en bas
Shura A. Tsukiyomie
FONDATRICE
♚ Gardienne au Lycée Shorai ♚

avatar


Messages : 1331
Points RPG : 7803
Date d'inscription : 22/07/2016
Age joueur : 20

Localisation : Shimai




MessageSujet: Re: Un titre de la positivité !   6th Septembre 2017, 09:27

Rebienvenue à toi ! :bwaaah:

Bon courage pour ta fiche ! ~
Pour ton absence, s'il le faut, on pourra t'arranger un délai pour la fiche ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-shorai.forumactif.org
Lucifer D. WaterLaw
Civil - Chirurgien
➹ Immortel de la Terre ➹

avatar


Messages : 97
Points RPG : 1952
Date d'inscription : 09/06/2017
Age joueur : 23




MessageSujet: Re: Un titre de la positivité !   12th Septembre 2017, 14:21

Hello par ici, Rédacteur du folklore on the way ~

Je viens vous faire part que la race des Ketsueki a été validée par le STAFF, elle sera prochainement ajoutée au lore conformément aux caractéristiques données via cette fiche. Un résumé sera fait et les caractéristiques précises seront mises sous spoiler à la manière d'autres races possédant beaucoup de spécificités.

Dangereusement votre,
Soryuu & le Staff.

—————————

Tu es libre de penser que tu es con,
Tu es con de penser que tu es libre.



Elen Williams & Vaness Nileass & Zachary E. Alexander & Gemini

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Un titre de la positivité !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» titre du signataire (sommaire 24)
» Modèle T : titre de congé illimité
» Titre d'une personne
» Titre de Film remplacé par le mot "Moule"
» Remplacer un mot dans le titre d'un film par bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Shorai  :: Personnages :: Présentations du personnage :: Fiches en cours-
Sauter vers: